Giro Farrar Tyler sprint 052010
L'Américain Tyler Farrar le plus rapide | AFP - Luk Beines

Garmin, un seul être vous manque...

Publié le , modifié le

Depuis le départ de Bradley Wiggins (parti chez Sky), Garmin-Transitions peine à se trouver un coureur de cette envergure. Si Christian Vande Velde s'impose en leader, les espoirs de la formation reposeront essentiellement sur son sprinteur Tyler Farrar pour aller chercher une victoire d'étape sur la Grande Boucle. Deux anciens maillots jaunes, David Millar et David Zabriskie devraient quant à eux faire partager leur expérience.

N'est pas Bradley Wiggins qui veut. La quatrième place du Britannique l'an passé sera toutefois bien difficile à confirmer pour l'équipe américaine. Vande Velde ne partira pas de Rotterdam (départ de l'édition 2010) avec une grande sérénité. Blessé à la clavicule suite à une chute au début du Tour d'Italie, la préparation du coureur n'a forcément pas été à la hauteur de ses espérances. Il n'aura repris la compétition que fin juin au Tour de Suisse, avec à la clé une bien maigre 70e place...

"Je ne suis absolument pas à 100% aujourd'hui", a-t-il indiqué à Reuters jeudi. "Je ne suis pas encore à point, je suis tout cabossé", ajoute-t-il, montrant ses côtes abimées lors d'une nouvelle chute en Suisse. "Si je peux me rétablir dans le courant de la semaine prochaine et retrouver la forme en cours de Tour, je pense que je pourrai faire une super dernière semaine", nuance-t-il toutefois. "Aujourd'hui, mes ambitions sont incertaines. Le plus important, c'est de faire une bonne course, montrer que je mérite d'être là", a-t-il ajouté.

Heureusement pour Garmin, Farrar se présente sur le Tour avec l'ambition de mettre à profit sa première expérience de l'an passé. "La plus grosse différence, c'est l'expérience", a indiqué l'Américain. "C'est mon cinquième Grand Tour, l'an dernier c'était mon deuxième, ça fait une petite différence. On est plus relâché en arrivant sur la course." Alors que Vande Velde ne semble pas être à 100% de ses moyens, Farrar se sent bien. "Je pense que ma condition est bonne, je suis plutôt content de la façon dont les choses se sont passées jusqu'ici", a-t-il déclaré.

L'équipe Garmin -Transitions au Tour de France:
Julian Dean (NZL), Tyler Farrar (USA), Ryder Hesjedal (CAN), Robbie Hunter  (RSA), Martijn Maaskant (NED), David Millar (GBR), Johan Van Summeren (BEL),  Christian Vande Velde (USA), David Zabriskie (USA)

Romain Bonte