Sky Wiggins
Wiggins et Froome, à chaque son programme, à chacun sa Sky | LIONEL BONAVENTURE LIONEL BONAVENTURE / AFP

Froome vise le Tour, Wiggins le Giro

Publié le , modifié le

La Sky a dévoilé le programme 2013 de ses deux hommes forts, Bradley Wiggins et Chris Froome. Le vainqueur du dernier Tour de France devrait se concentrer sur le Tour d'Italie tandis que le natif du Kenya participera au Dauphiné. Mais les deux sont annoncés au départ de la prochaine Grande Boucle.

"Assurer la victoire à l'équipe Sky sur le Tour de France". Le grand objectif de la Sky a été dévoilé, jeudi, en même temps que le programme de ses deux leaders, Bradley Wiggins et Chris Froome. Ce dernier débutera sa saison à Majorque, là où l'équipe a effectué son stage de l'intersaison, avant de rejoindre son compère londonien lors du Tour d'Oman (11-16 février). Hormis au camp d'entraînement de Sky, ils ne devraient ensuite plus se recroiser avant la Grande Boucle où ils sont tous les deux annoncés. Un programme sujet à modifications, n'a pas manqué d'indiquer la formation britannique qui reproduit le même suivi que lors de son année 2012 de tous les succès.

Wiggins a fait du Giro sa priorité. Pour parvenir à ses fins, il ne participera pas à Paris-Nice, dont il est tenant du titre, pour mieux se concentrer sur le Tour de Catalogne (18-24 mars), l'un de ses rares ratés de 2012. Il fera ensuite son retour sur les courses transalpines, une première en deux ans, lors du Tour du Trentin (16-19 avril), prélude de la boucle italienne (4-26 mai).

Froome sur le Dauphiné sans Wiggins

Lequel des deux sera donc le leader de l'équipe lors du prochain Tour de France ? Le planning de Froome laisse envisager qu'il aura enfin le droit de mener ses troupes à la victoire. Bien que vainqueur en 2011 et 2012, Wiggins ne sera pas présent lors du Critérium du Dauphiné (2-9 juin), considéré comme la répétition générale du Tour de France, où il laisse le leadership à Froome qui aura déjà mené bataille au départ de Tirreno-Adriatico (6-12 mars).

De là à croire que Wiggins en fera de même sur la Grande Boucle… ce n'est pas si évident. Le maillot jaune 2012 n'a pas fait montre d'une réelle envie ces derniers jours dans la presse. "C'est probable que Chris sera le leader cette année, a-t-il lâché à la presse. Mais cela ne signifie pas que je vais rouler 200km à l'avant du peloton tous les jours." Un sens du sacrifice mesuré et bien loin des images de l'été dernier, en mode inversé.