Vincent Lavenu (AG2R La Mondiale)
Vincent Lavenu (AG2R La Mondiale) | DR

Froome peut creuser l’écart sur Valverde et Contador

Publié le , modifié le

Vincent Lavenu, le directeur sportif de la formation AG2R-La Mondiale, pense que le contre-la-montre d’aujourd’hui (33 km entre Avranches et le Mont-Saint-Michel) doit permettre au maillot jaune anglais d’accentuer son avance sur ses principaux concurrents dont les deux Espagnols les plus ambitieux.

Deuxième grand rendez-vous de cette 100e Grande Boucle après le week-end pyrénéen, le chrono normand de ce mercredi va donner l’occasion d’y voir plus clair au niveau du classement général. Guère difficile, il offrira tout de même quelques petites bosses sur la fin. « On a étudié le parcours avec le road-book parce qu’on ne peut pas tout repérer sur place », a confié Vincent Lavenu. « Ca ne paraît pas très compliqué, il n’y a pas énormément de pièges. C’est un chrono pour les gros rouleurs même si ce n’est pas entièrement plat, contrairement à ce qu’on croit. Il y a quand mêmes des petits vallons ».

"Un chrono pas fait pour Contador"

« Ca reste un chrono qui va privilégier les hommes puissants », a poursuivi le patron des AG2R. « C’est un chrono qui n’avantage pas forcément Contador. Ni même Valverde par exemple. Plutôt Froome et les gros rouleurs type Tony Martin qui sera très difficile à battre sur un tel parcours », résume-t-il. « Froome peut vraiment augmenter ses écarts avec ses principaux concurrents. Il doit pouvoir leur prendre une minute ou une minute trente », n’hésite-t-il pas à pronostiquer.

Et dans l’équipe AG2R, à quoi faut-il s’attendre ? « On a Jean-Christophe Péraud qui reste un spécialiste même s’il affectionne plus particulièrement les chronos difficiles comme celui d’Embrun la semaine prochaine », affirme Vincent Lavenu. « Il sait que l’enjeu est important. Je le vois réaliser une bonne performance, entre la 10e et la 15e place parce qu’il y a beaucoup de spécialistes du contre-la-montre avant lui. Mais il devrait pouvoir effectuer un rapprochement au classement général au détriment de certains dont les Espagnols qui ne sont pas forcément très bons ».