Wilshere averti par l'UEFA

Publié le , modifié le

Le milieu de terrain d'Arsenal, Jack Wilshere, a reçu un avertissement de la part de l'UEFA pour avoir laissé entendre sur son compte Twitter qu'il avait parié sur l'un des matchs de son club en Ligue des Champions.

En décembre dernier, le joueur anglais avait écrit dans un tweet que "ça valait le coup de risquer 10 livres" (12,6 euros) sur le fait que son coéquipier, Emmanuel Frimpong serait le premier buteur de la partie. Lorsque ce dernier est passé à deux doigts d'ouvrir le score, Wilshere, indisponible pour ce match, avait publié un deuxième tweet dans lequel il disait : "Frimmy (le surnom de Frimpong, NDLR) a bien failli me faire gagner de l'argent sur ce coup-là". Conscient du risque qu'il prenait, l'international anglais avait vite tenté d'éteindre l'incendie avec un troisième tweet: "Je plaisante, je n'ai pas parié sur ce match. Je sais que nous n'en avons pas le droit". Une justification qui n'a donc que partiellement convaincue l'UEFA.