André Villas-Boas mis à pied par l'Olympique de Marseille

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
André Villas-Boas
André Villas-Boas, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille | NICOLAS TUCAT / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Journée mouvementée du côté de l'OM. Après les déclarations d'André Villas-Boas qui a annoncé avoir présenté sa démission au club, la direction phocéenne a annoncé cet après-midi avoir mis à pied "à titre conservatoire" son entraîneur. Villas-Boas est donc toujours marseillais, en attendant que le club décide définitivement de son sort.

La crise à l'Olympique de Marseille vient de passer un nouveau cap ce mardi. Le club phocéen a annoncé en milieu d'après-midi "la mise à pied à titre conservatoire" de son entraîneur André Villas-Boas. Dans un communiqué publié ce mardi, l'OM dénonce "les propos tenus notamment aujourd'hui en conférence de presse à l'égard de Pablo Longoria, directeur général chargé du football", que le club juge "inacceptables."

Ce midi, lors d'une conférence de presse à la veille du match Lens-Marseille, Villas-Boas a en effet annoncé avoir présenté sa démission à la direction du club : "J’ai présenté ma démission en disant que je n’étais pas d’accord avec la politique sportive. Je ne veux pas d’argent, juste partir. J’attends une réponse de la direction et si c’est non, on continue. Je ne veux aucun argent, je veux seulement partir."

Pas de lien avec les évènements de ce week-end

"Cela n’a rien à voir avec les incidents de ce week-end", assurait le portugais. Le désaccord est donc sportif. Au lendemain de la clôture du mercato où l’Olympique de Marseille a recruté le milieu de terrain Olivier Ntcham et laissé filer Nemanja Radonjic, Villas-Boas affirme que ces choix n’étaient pas les siens, et pire, qu'il n’était pas au courant de ces transferts : "C’est lié à l’aspect sportif. Ntcham, c'est un joueur auquel j’ai dit non. Je n’étais pas au courant, je l’ai appris en me réveillant par la presse ce matin. Même le départ de Nemanja Radonjic, j’ai été informé le soir."

à voir aussi André Villas-Boas : "Je pense que ça sera la fin en juin" avec l'OM André Villas-Boas : "Je pense que ça sera la fin en juin" avec l'OM

"Je ne peux pas accepter ça, ce club à déjà vécu deux trois ans de n'importe quoi sur l'aspect des transferts. Avant d'aimer l'OM, je suis un professionnel du foot et on ne touche pas à mon professionnalisme. Quand tu veux me vendre un mec [Ntcham, ndlr] qui n'a rien à voir avec les caractéristiques de celui qui est parti [Sanson, ndlr], là je ne peux plus."  a-t-il expliqué.

Après ces propos, la direction du club a donc pris la décision de mettre à pied son entraîneur, à titre conservatoire, ce qui signifie que l'OM se donne le temps de la réflexion quant à l'avenir de Villas-Boas. Le contrat de ce dernier se termine en juin prochain, et l'entraîneur portugais avait déjà annoncé il y a quelques jours qu'il quitterait le club à l'issue de la saison.

Jacques-Henri Eyraud, déjà bien occupé par les violentes manifestations des supporters qui se sont déroulées à La Commanderie samedi, voit donc arriver sur son bureau un deuxième sujet brûlant. Dans ce marasme ambiant, les joueurs de l'OM devront faire abstraction ce mercredi, pour leur match face à Lens. Un déplacement qui se fera donc sans Villas-Boas.

à voir aussi Ligue 1 : des banderoles contre la direction de l'OM déployées à Marseille alors que des supporters manifestent à La Commanderie Ligue 1 : des banderoles contre la direction de l'OM déployées à Marseille alors que des supporters manifestent à La Commanderie
France tv sport francetvsport