Vicente del Bosque Roja
Le sélectionneur de l'équipe d'Espagne, Vicente Del Bosque, quitte ses fonctions | AFP - JOE KLAMAR

Vicente Del Bosque quittera la Roja en 2016

Publié le , modifié le

Vicente del Bosque a assuré dans la presse espagnole qu'il quitterait son poste de sélectionneur de l'Espagne après l'Euro 2016 qui aura lieu en France.

IL ira au bout de son contrat mais n'ira pas plus loin. Dans une interview publiée dans le quotidien madrilène AS, Vicente del Bosque a clarifié son avenir à la tête de la Roja. Il s'arrêtera après l'Euro 2016, soit le terme de son contrat prolongé deux ans - il courrait jusqu'au Mondial 2014 -  en novembre 2013. "Dans la vie, on ne peut être sûr de rien. Mais oui, c'est mon intention: continuer jusqu'à 2016 en France et m'en aller ensuite", explique le  sélectionneur de 63 ans. "La fédération (espagnole) devra préparer une transition douce. Mais je resterai proche du football et de la fédération." Nommé en 2008 après le départ de Luis Aragones juste après le triomphe à l'Euro, il a amené l'Espagne au sommet en enchaînant victoire en Coupe du monde (2010) et succès à l'Euro 2012. 

Plébiscité par ses joueurs et la presse pour continuer après le succès en Pologne contre l'Italie (4-0), Vicente del Bosque avait annoncé en avril 2013 qu'il s'arrêterait après le Mondial 2014. Une décision sur laquelle il était revenu et qui n'a pas changé malgré l'échec lors de la dernière Coupe du monde. Au Brésil, la Roja a sombré et a pris la porte dès le premier tour avec deux défaites cinglantes contre les Pays-Bas (5-1) et le Chili (2-0). L'homme à la moustache, bien que critiqué pour le jeu mis en place et le manque d'alternative au "toque", est resté à la tête de la Roja. Il s'est lancé dans la campagne des éliminatoires à l'Euro avec un groupe changé, renouvelé et délesté de certains cadres (Xavi, Villa, Xabi Alonso). Pour l'instant l'Espagne est deuxième du groupe C avec deux victoires - contre la Macédoine 5-1 et le Luxembourg 4-0 - et une défaite surprise contre la Slovaquie (2-1).

Benoit Jourdain @BenJourd1