goal-control système 2013
Le système Goal-control-4D | FIFA - GoalControl

Validation des buts: la Fifa multiplie les licences

Publié le , modifié le

Seulement trois jours après avoir accordé une troisième licence à un fournisseur de technologie sur la ligne de but, la Fifa a donné son accord à un quatrième système. La société allemande "GoalControl" utilise un système basé sur 14 caméras à haute vitesse qui permettent de suivre la position du ballon en quatre dimensions. L'atout indéniable de ce système est qu'il peut être mis en place dans n'importe quel stade.

Le "Hawk-Eye" anglais qui se base sur l'utilisation de caméras comme au tennis, et "GoalRef", un système allemand qui préconise l'utilisation d'un ballon spécial et d'(un champs magnétique, avaient été testés pour la première fois en compétition lors de la Coupe du monde des clubs en décembre au Japon. Troisième larron depuis trois jours, "Cairos", également de conception allemande, repose sur le principe des champs magnétiques. Et c'est à présent "GoalControl", un nouveau système allemand qui se voit accordé la fameuse licence Fifa.

Ce tout nouveau système a été testé en février à l'Esprit Arena de Düsseldorf et à la Veltins Arena de Gelsenkirchen. "La position du ballon est continuellement et automatiquement enregistrée en trois dimensions (coordonnées X, Y et Z), dès qu'il arrive à proximité de la ligne de but", explique un communiqué de la Fifa. "Si le ballon franchit complètement la ligne de but, l'unité centrale de traitement des données envoie en moins d'une seconde un signal chiffré à la montre-récepteur de l'arbitre", apprend-on auprès de la Fifa qui précise que ce système peut être utilisé avec des ballons et des buts standards.

Romain Bonte