Valbuena-Lloris
Mathieu Valbuena et Hugo Lloris, deux cadres de l'équipe de France qui pourraient changer de club cet été | AFP

Valbuena s'interroge, Lloris attend l'offre de Manchester United

Publié le , modifié le

Après Geoffrey Kondogbia qui a rejoint l'Inter Milan contre 40 millions d'euros, deux autres joueurs de l'équipe de France pourraient changer d'air. Mathieu Valbuena et Hugo Lloris sont susceptibles de quitter Moscou et Tottenham pour des raisons différentes. Le premier se pose des questions après la suspension de son club, le Dynamo, pour une saison de toutes compétitions européennes. Le second, lui, pourrait faire l'objet d'une offre de Manchester United dans les prochains jours.

Le mercato estival s'est brutalement accéléré pour les internationaux tricolores ce lundi. Geoffrey Kondogbia a rejoint l'Inter Milan pour 40 millions d'euros. Le jeune milieu de terrain de 22 ans pourrait être imité par son capitaine chez les Bleus Hugo Lloris et son partenaire dans le coeur du jeu, Mathieu Valbuena. L'ancien joueur de l'OM aujourd'hui au Dynamo Moscou s'interroge sur la suite de sa carrière. Pourtant il y a une semaine, celui qui a rejoint la Russie pour 7 millions d'euros l'an dernier était heureux de son sort. Mais l'annonce vendredi de l'UEFA de suspendre pour un an de toutes compétitions européennes son club du Dynamo Moscou vient changer la donne.

Puni pour ses entorse aux règles du fairplay financier, le club moscovite ne pourra pas participer à l'Europa League, et sans cette compétition, Valbuena hésite à poursuivre son aventure en Russie. Selon L'Equipe, il a réactivé certains réseaux. Mais à 31 ans, un transfert semble improbable et dangereux à un an de l'Euro. Improbable car il est très bien payé en Russie (3,3 millions d'euros net par an) et retrouver de tels émoluments semble compliqué s'il décide de bouger. Dangereux car il n'aura pas le droit de se tromper alors que les offres venant d'Angleterre ou d'Espagne n'étaient pas arrivées l'an dernier. On ne voit pas pourquoi elles viendraient cet été. Une issue existe peut-être chez les autres clubs russes (Zenith Saint-Petersbourg, CSKA Moscou) auprès de qui il a une belle cote après sa saison réussie en Russie.

Lloris, 15 ans après Barthez?

Pour Lloris, le dossier est plus simple. Après trois saisons convaincantes à Tottenham sur le plan personnel où il s'est imposé comme l'un des meilleurs gardiens de Premier League et a même récupéré le brassard de capitaine, mais vierges en terme de titres remportés, Lloris est courtisé. Il avait prolongé l'été dernier avec la promesse de son président de le laisser partir en cas d'offre de 25 millions d'euros. Cette dernière pourrait bien arriver prochainement en provenance de Manchester United où Louis Van Gaal l'a identifié comme le successeur idéal de David De Gea. Le sort du Français est lié à celui du portier espagnol de 24 ans.

Ce dernier est très proche de rejoindre le Real Madrid qui en a fait sa priorité cet été. Son départ débloquerait le passage pour l'arrivée de Lloris qui est très intéressé par le challenge proposé par les Red Devils qualifiés pour le barrage de la C1 (aller le 18 ou 19 août, retour le 25 ou le 26 août). Quinze ans après Fabien Barthez, un Français s'installerait à nouveau dans les buts d'Old Trafford. Un nouveau défi très important pour Lloris et une opportunité très intéressante pour le gardien de 28 ans qui rejoindrait enfin un club à la mesure de son talent.