United repointe en tête

United repointe en tête

Publié le , modifié le

Les deux géants mancuniens ont poursuivi leur duel à distance. Fort de sa victoire (2-0, buts de Rooney dès la 1ère minute et Carrick, 56e) sur la pelouse de Queens Park Rangers, United avait tiré le premier. Face à des Gunners accrocheurs, les Citizens ont répliqué dans la foulée (1-0) et conservent la tête du classement. En Italie, la Juventus repasse devant l'AC Milan à la faveur de sa victoire (2-0) contre Novare.

Angleterre - Manchester United dans la course

Manchester United respire mieux. Grâce à Wayne Rooney (après seulement 52 secondes) et Michael Carrick (56e), les Red Devils ont engrangé trois points précieux dans la course au titre, ce dimanche à Londres. Les joueurs d'Alex Ferguson ont pris le meilleur départ possible lorsque Rooney a ouvert le score de la tête sur un centre de la droite de Valencia d'entrée. Ils auraient pu atteindre la pause avec une large avance avec un peu plus d'efficacité devant le but. Evans a notamment mis une tête à bout portant sur la transversale (28e), avant que Jones n'échoue dans un duel avec le gardien (29e). La domination de Manchester United a été récompensée avant l'heure de jeu par un but de Carrick, d'un tir d'une vingtaine de mètres, au bout d'une belle course depuis le milieu du terrain. QPR n'a guère eu qu'une bonne occasion de revenir à la marque, une reprise de Campbell juste au-dessus (75e). Déjà vainqueurs de Wolverhampton (4-1) la semaine dernière, les "Red Devils" ont confirmé leur bonne réaction après le choc de leur élimination en Ligue des champions. Mais City résiste encore. Après leur défaite à Chelsea (2-1), les Mancuniens ont conclu leur diptyque londonien par un succès étrique contre Arsenal. Maladroits devant le but, les Citizens s'en sortent grâce à un but de renard de David Silva après un excellent travail de Balotelli (53e). Les Gunners ont pourtant bien résisté et auraient pu égaliser à plusieurs reprises par Van Persie et Vermaelen. A douze points derrière on trouve Liverpool. Les Reds restent dans le coup pour la C1 après s'être imposé 2-0 à Aston Villa. Tout s'est joué en quatre minutes sur des buts de Bellamy (11e) et Skrtel (15e).

Italie - La Juventus dans le bon tempo

La Vieille Dame poursuit son petit bonhomme de chemin. La Juventus, candidate au titre, savait qu'elle ne devait pas abandonner de point(s) sur son terrain contre une équipe de Novare candidate au maintien. Simone Pepe ouvrait le score dès la 4e minute sur un centre travaillé de Paolo De Ceglie (1-0). Ja Juve dominait clairement les débats en première période et Pepe manquait le break avant la demi-heure de jeu. Giaccherini, trop individualiste, ratait le coche quelques minutes plus tard alors que Pepe était démarqué. A cinq minutes de la pause, Pepe débordait sur l'aile droite et adressait un bon centre pour la tête de Giccherini, mais le portier adverse déviait la tentative turinoise. A un quart d'heure de la fin, les Bianconeri tuaient la rencontre sur une tête de Quagliarella, tout seul dans la surface (2-0, 75e). Ce succès permet à la Juve de reprendre la tête du classement à l'AC Milan. Dans le bouillant derby sicilien qui rappellera des souvenirs à Pastore, Catane a dominé Palerme 2-0. Mauvaise affaire pour les Rosaneri qui glissent à la 10e place. Le Genoa est lui 8e après son succès sur Bologne 2-1. Pas de vainqueur dans le choc entre la Lazio Rome et l'Udinese (2-2). De son côté, l'AS Rome s'est imposée 3-1 à Naples et poursuit sa remontée au classement.

 Espagne - Le Betis venge le FC Séville

Après la claque subie par les Sévillans contre le Real Madrid samedi soir (2-6), le Betis a rétabli la balance en s'imposant à son tour chez l'Atletico Madrid 2-0. Les Andalous ont produit leur effort en 2e mi-temps grâce à Pozuelo (54e) et Santa Cruz (90e+4). On le savait mais la Liga n'a que deux têtes, le Real Madrid et le Barça. C'est d'autant plus vrai avec la défaite de Levante à Grenade 2-1. Seul 3e, Valence a pris ses distances avec son voisin en dominant Malaga dans la soirée. A noter le doublé du Valencian Roberto Soldado (36e et 61e).

 Allemagne - Babel limogé du Herta Berlin

Le Hertha Berlin a annoncé qu'il se séparait de son entraîneur Markus Babbel dimanche, au lendemain du match nul ramené de Hoffenheim (1-1) lors de la 17e et dernière journée de la phase aller. La situation entre le club et le joueur s'était envenimée durant les derniers jours. Le président du club Werner Gegenbauer avait traité de menteur Babbel assurant que ce dernier avait annoncé mardi son désir de quitter le club en fin de saison et non en novembre dernier comme l'affirmait l'entraîneur. En poste depuis le 1er juillet 2010, Babbel, ancien joueur du Bayern Munich et de Liverpool agé de 39 ans, avait guidé le club au titre en deuxième division la saison dernière et donc au retour parmi l'élite. Après 17 journées, le Hertha occupe la 11e place avec 20 points. En lutte pour le maintien, Kaiserslautern a réalisé une mauvaise opération dimanche en concédant le nul 1-1 face à Hanovre. Dans le dernier match de la journée, Mönchengladbach a arraché la victoire sur Mayence 1-0 (Herrmann 5e).

Grégory Jouin @GregoryJouin