Une arbitre agressée par un footballeur en Argentine

Une arbitre agressée par un footballeur en Argentine

Publié le , modifié le

Une arbitre a été agressée après une rencontre de 4e division du championnat d'Argentine, par un footballeur du club de Merlo, avant de devoir se réfugier dans un local du stade pour se protéger. Maria Eugenia Rocco, arbitre internationale, a porté plainte contre son agresseur, Emmanuel Francés, auprès des autorités civiles et de la Fédération argentine de football (AFA).

D'après le récit de la jeune femme, qui officiait ce jour-là comme arbitre de touche, plusieurs joueurs du Deportivo Merlo se sont plaints après le match des décisions de l'arbitre principal Jorge Broggi et l'ont entouré. Elle s'est approchée pour s'interposer et a reçu "un coup violent sur la nuque". Mercredi, le Deportivo Merlo, club de la province de Buenos Aires, a assuré que des "mesures sévères" seront prises contre le joueur, si sa responsabilité est établie. Maria Eugenia Rocco dirige des rencontres de l'AFA depuis 2005, elle est devenue arbitre internationale en 2008. Elle a arbitré des rencontres des JO en 2008 et 2012, et des Mondiaux de catégories de jeunes.

AFP