montage hand foot rugby 012014
L'Euro de hand, Athletico Madrid-Barça et la H-Cup sont au programme du week-end | AFP

Un week-end sport très chargé

Publié le , modifié le

La période des fêtes est bel et bien terminée, et comme tout le monde, les sportifs professionnels sont repartis au travail. Outre la reprise des différents championnats, ce week-end sport est d'autant plus chargé que des compétitions majeures comme le Dakar, ou l'Euro de hand viennent se greffer au programme déjà riche.

Le choc de la Liga

En attendant l'Open d'Australie, les fans de sport auront largement de quoi se satisfaire ce week-end, avec évidemment la reprise des championnats de football. Mais si certains invétérés n'auront d'yeux que pour la Ligue, avec par exemple le déplacement du PSG à Ajaccio, d'autres salivent déjà sur le choc de la Liga opposant l'Athletico Madrid au FC Barcelone, les deux clubs étant ex aequo au classement.

H-Cup: trois clubs français visent la qualification

Le RC Toulon, le Stade Toulousain et l'ASM Clermont espèrent se qualifier dès ce week-end, à l'occasion de la 5e et avant-dernière journée de H-Cup. Dans le choc du week-end, Toulouse aimerait vraiment rester invaincu à domicile, mais les Saracens, leaders du championnat anglais vendront chèrement leur peau dimanche. Samedi, Toulon reçoit Cardiff, alors que Clermont se rend sur le terrain des Harlequins.

Premier jour de l'Euro de hand

Organisé au Danemark du 12 au 26 janvier, l'Euro de handball commence ce dimanche avec déjà des beaux duels, tels que Islande-Norvège, ou encore Espagne-Hongrie. Tenants du titre, les Danois qui sont également vice-champions du monde débuteront devant leur public contre la Macédoine. Les Français quant à eux, attendront lundi pour débuter la compétition face à la Russie.

Le Dakar redémarre dimanche

Après une journée de repos bien méritée le samedi, les concurrents du Dakar repartent au charbon dimanche pour la septième étape disputée entre Salta et Salta/Uyuni sur un parcours de près de 800 kilomètres. Nani Roma saura-t-il conserver son avance, à moins qu'un coup du sort comme une panne mécanique ou encore l'oubli d'un point de passage obligatoire (comme ce fut le cas pour Nasser Al-Attiyah) ne perturbe ses plans ?

Romain Bonte