Un repreneur canadien pour le Servette

Publié le , modifié le

Un repreneur canadien, Hugh Quennec, président et propriétaire du Genève-Servette Hockey Club, s'est manifesté jeudi pour reprendre le Servette Football Club, qui a déposé le bilan la semaine dernière, selon un communiqué commun aux deux clubs. En conséquence, les avocats du Servette FC ont demandé à la justice un ajournement de la mise en faillite, qui devait être prononcée cette semaine.

Le Servette FC est actuellement 4e de l'Axpo Super League, la première division suisse. "M. Quennec assurera le paiement des charges courantes du club" pendant 30 jours, explique un communiqué conjoint de l'homme d'affaires canadien et de l'avocat du SFC, Me Dominique Warluzel. Après ces 30 jours, M. Quennec devrait s'installer officiellement à la tête du club de football, tout en restant aux commandes du club de hockey sur glace. Selon le communiqué, l'ancien président du SFC, l'homme d'affaires iranien Madjid Pishyar, a renoncé à toutes ses créances sur le club, qu'il a cédé pour un franc symbolique à M. Quennec.

Grégory Jouin @GregoryJouin