L'Equipe de France fémine disputera l'Euro féminin aux Pays-Bas cet été
L'Equipe de France fémine disputera l'Euro féminin aux Pays-Bas cet été | AFP

Un quatrième changement en prolongation autorisé lors de l'Euro féminin

Publié le , modifié le

Déjà utilisé lors des derniers Jeux Olympiques, l'utilisation d'un quatrième changement en cas de prolongation sera également mis en place pour l'Euro féminin cet été.

Un quatrième changement pour les équipes en prolongation sera autorisé lors de l'Euro 2017 féminin (16 juillet-6 août aux Pays-Bas), a annoncé l'UEFA jeudi à l'issue de son comité exécutif, gouvernement du foot européen, réuni à Cardiff, au Pays de Galles.

"L'expérimentation d'un quatrième changement en prolongation, de même que celle de carton jaune et rouge pour le staff des équipes dans les zones techniques (autour des bancs) a été approuvée pour l'Euro 2017 dames", a annoncé l'UEFA lors d'une conférence de presse, précisant que la mesure vaudrait aussi pour l'Euro Espoirs, l'Euro U19 filles, et l'Euro U19 garçons. "L'utilisation des cartons jaune et rouge pour les (zones techniques) vise à clarifier lorsqu'un joueur ou un membre du staff est officiellement averti ou est exclu de
la zone technique", précise l'instance européenne.

Changements en vue également pour les tirs au but pour les Euro U19

"Il a été décidé de poursuivre l'expérimentation d'un nouvel ordre pour les tirs au but ("le système ABBA") lors de l'Euro U19 garçons et de l'Euro U19 filles", a par ailleurs indiqué l'UEFA. C'est à dire que les équipes A et B ne tirent plus chacune leur tour, mais que l'équipe B tire deux fois de suite, pour annihiler l'avantage psychologique supposé de l'équipe A qui tire en premier.

AFP