Diego Maradona
Diego Maradona | KARIM SAHIB / AFP

Un nouveau bide pour Maradona

Publié le , modifié le

Faute de résultats à la hauteur des espérances de ses dirigeants, Diego Maradona a été licencié de son poste d'entraîneur du club émirati d'Al Wasl. C'est un nouvel échec pour l'Argentin, dont la carrière sur le banc est loin d'être aussi brillante que celle qui fut la sienne quand il était joueur.

Joueur génial dans les années 80-90, Diego Maradona connaît une carrière d'entraîneur aux résultats beaucoup moins probants. Après l'échec de son expérience à la tête de l'équipe d'Argentine, soldé par une élimination humiliante face à l'Allemagne en quart de finale de la Coupe du monde 2010 (4-0), "le "pibe de oro" espérait rebondir au pays de l'or noir. Arrivé à Dubaï en juin 2011, Maradona, à qui il restait encore un an de contrat, n'a donc pas réussi son pari. Entretenant des liens souvent tendus avec l'encadrement du club d'Al-Wasl, le fantasque champion du monde 1986 avait menacé de quitter  le club au printemps dernier à moins de pouvoir recruter de nouveaux joueurs.      

Le limogeage de Maradona, 51 ans,a été acté au terme d'une réunion du conseil d'administration. Depuis sa prise de fonction, la formation n'a pas été en mesure de remporter le moindre trophée et son classement a glissé à la huitième place de l'UAE Pro League, le championnat local de football, alors qu'il avait terminé sixième de la saison précédente. Al Wasl n'est pas non plus parvenu à remporter la Coupe des clubs champions du golfe Persique, s'inclinant en finale contre Al Mouharrak. L'Argentin, dont tous les passages sur le banc se sont révélés peu concluants, que ce soit en sélection ou en club (il avait déjà connu des expériences malheureuses dans son pays à la tête de Mandiyu et du Racing), va devoir rebondir. Jusqu'à présent, et malgré des problèmes de santé parfois très inquiétants, il a toujours su se relever.

Julien Lamotte