Ballon foot
- | FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Un match de National truqué en 2014

Publié le , modifié le

Placé en garde à vue à la suite d'une enquête menée par l'ARJEL (l'autorité de régulation des jeux en ligne), un joueur de Fréjus a déclaré qu'un match disputé le 9 mai 2014 entre son équipe et Colomiers avait été truqué. Selon le joueur, ce n'est autre que le gardien de son équipe, Dominique Jean-Zéphirin, qui aurait proposé 10 000 euros à ses coéquipiers pour perdre le match, indique une information du site de M6.

Relégable, Colomiers avait inscrit ce jour là quatre buts lors des 22 premières minutes de la rencontre, et s'était finalement imposé 4-1 contre Fréjus-Saint-Raphaël. L'ARJEL avait rapidement trouvé cette rencontre suspecte en raison des fortes sommes misées, soit plus de 27 000 euros, contre une moyenne de 1500 euros pour ce genre de match. Le 15 mars dernier, l'un des joueurs de Fréjus avait donc été placé en garde à vue, avant de reconnaître la tromperie.

Il aurait précisé que lors d'un match précédent face à Dunkerque, soit une semaine avant la fameuse rencontre, leur gardien aurait déjà tenté de convaincre ses coéquipiers de lever le pied, moyennant toujours une somme de 10 000 euros par joueur, mais sans succès. Le gardien haïtien avait notamment été cité dans un livre du sulfureux Wilson Raj Perumal, et vit désormais aux Etats-Unis. D'après l'enquête, le club n'était pas au courant des faits.

Visionnez les buts du match entre Fréjus-St-Raphaël et Colomiers (à 5'47)

francetv sport @francetvsport