Un gros coup pour le PSG ?

Publié le , modifié le

Dans un mercato apathique, le Paris-Saint-Germain apparait comme la seule équipe capable de faire bouger les lignes. Ce que les dirigeants étrangers ont bien compris. Il ne se passe pas un jour sans qu'une rumeur annonce une star à Paris. Et aujourd'hui, c'est la rumeur Thiago Silva-Ibrahimovic qui est de retour.

"Si un joueur du PSG commence à suivre avec attention, l'actualité des transferts, je crois qu'il peut devenir fou". Cette phrase du défenseur latéral Maxwell résume parfaitement la situation côté Porte d'Auteuil. Hier, la tentation Modric alimentait les conversations. Aujourd'hui c'est le retour du feuilleton PSG-Milan AC. Alors que l'on annonçait Thiago Silva en début de mercato, les dirigeants parisiens avaient mis fin aux négociations face au refus de Silvio Berlusconi de céder son joyau brésilien. Mais aujourd'hui, c'est une sortie médiatique d'Adriano Galliani, le directeur général du club qui relance le dossier. Et même plus encore.

Un package Thiago Silva-Zlatan ?

La déclaration qui a mis le feu aux poudres, c'est celle-ci: " Je ne dis pas que Zlatan et Thiago Silva partiront. Tout est ouvert pendant le mercato. Il peut se passer des choses imprévisibles. C'est arrivé ces dernières saisons. Et ça peut se reproduire cette année". Galliani qui connaît les ficelles du métier est conscient qu'une telle sortie va faire l'effet d'une bombe. Surtout à l'heure où du côté de la capitale, on cherche un gros coup pour faire décoller le mercato. Aujourd'hui, c'est un double gros coup qui est annoncé puisqu'en plus de Thiago Silva, la perspective de voir Zlatan Ibrahimovic débarquer au Parc des Princes serait d'actualité.

60 millions pour les deux joueurs?

Ce qui est sûr, c'est que le Milan AC, en proie à des difficultés financières va devoir se séparer d'un voir de deux très bons joueurs. Thiago Silva et Zlatan émargent à eux deux à 18 millions d'euros par an. Un départ conjugué des deux superstars allègeraient considérablement les finances du club. Qui de mieux que le PSG et ses pétro-dollars pour se soulager de salaires encombrants? Il se murmure que les Rossoneri réclament 60 millions pour les deux joueurs. Une somme à la portée des parisiens. Néanmoins, si la perspective de voir débarquer le Brésilien Thiago Silva dans la capitale peut paraitre crédible, celle de voir Zlatan, son caractère, son palmarès et ses 12 millions d'euros annuels fouler prochainement la pelouse du Parc parait difficilement envisageable. Un méli-mélo à faire devenir fou tout le microcosme parisien.