Lisandro Lopez - Lyon
Lisandro Lopez (Lyon) | AFP - JOHANNES EISELE

Un dernier effort pour Lyon

Publié le , modifié le

Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions malgré ses défaites à Benfica et à Schalke, l'Olympique Lyonnais aborde son dernier rendez-vous des poules avec un dernier objectif en tête : terminer premier du groupe B. 2e à un point de Schalke, les hommes de Claude Puel ne sont plus maîtres de leur destin et sont, dans un premier temps, condamnés à battre l'Hapoel Tel Aviv. En cas de succès, il faudra alors se tourner vers l'autre match à Benfica.

Les accidents de parcours en Ligue des champions, ça suffit ! A trop gâcher, l'OL va encore se retrouver face au FC Barcelone ou au Real Madrid lors du prochain tour. Après trois premiers matches de poules sans faute dans le résultat (autant de victoires), Lyon s'est mis dans une drôle de position, à devoir aller chercher une première place fuyante. Deux défaites de trop (4-3 à Lisbonne puis 3-0 à Schalke) que les Rhodaniens peuvent ranger aux oubliettes si la soirée de mardi se montre favorable. Mais terminer face à Tel Aviv ne sera pas une simple formalité. L'Hapoël reste sur un nul 0-0 contre Schalke et une impressionnante victoire 3-0 sur le Benfica Lisbonne. Un match à ne pas prendre à la légère car les Israéliens sont encore en course pour un strapontin en Ligue Europa et ont annoncé leur intention de tenter le coup à fond.

Privé de Gourcuff, blessé, l'OL est toutefois plus serein depuis le retour en forme de Lisandro Lopez. Auteur d'un doublé à Montpellier samedi, l'Argentin est le détonateur que Puel attendait. Avec lui, Lyon ne gagne pas forcément plus de match mais marque beaucoup plus (1,67 buts par match en L1 avec lui et 0,86 sans lui). Un Monsieur "Plus" qui pourrait faire la différence mardi. Mais, même victorieux de l'Hapoël, l'OL pourrait rester scotché à sa deuxième place en cas de succès de Schalke sur la pelouse de Benfica. Eliminés de la compétition, les Portugais n'ont plus qu'une place en Ligue Europa à sauver. Leur motivation sera-t-elle suffisante sachant que Tel Aviv se déplace à Lyon ? Devant leur public, ils ne devraient rien lâcher.