"Trop de matches de championnat", estime Sepp Blatter

Publié le , modifié le

Le président de la Fifa, Sepp Blatter, juge qu'il y a trop de matches dans les championnats nationaux, au détriment du calendrier international. "Selon moi, et (le président de l'UEFA) Michel Platini partage ce point de vue, les championnats nationaux sont trop longs parce qu'il y a trop d'équipes et trop de matches", déclare-t-il dans une interview publiée sur le site de la Fédération internationale de football.

"Dans les championnats à 20 clubs, les équipes disputent 38 rencontres, sans compter la coupe et la coupe de la Ligue", ajoute Sepp Blatter, dont les déclarations risquent d'être mal accueillies par les dirigeants des clubs européens, qui se plaignent de leur côté du calendrier international. "Cette situation crée un conflit d'intérêt entre les sélections nationales et les clubs, dont certains se plaignent de voir leurs joueurs revenir fatigués ou blessés. Ce n'est pourtant pas la faute du calendrier international et c'est un sujet dont il faut débattre", estime le président de la Fifa.

Gilles Gaillard