Nicolas Anelka en Chine, c'est signé!
Nicolas Anelka en Chine, c'est signé! | Shanghai Shenhua Club / AFP

Tigana viré, Anelka sur le banc !

Publié le , modifié le

Shanghaï a fait sa petite révolution. Le club de l'extravagant milliardaire Zhu Jun a décidé d'encadrer Jean Tigana après seulement quatre mois après son arrivée en Chine. Alors qu'on annonce l'arrivée de Didier Drogba cet été, le club est aux aboies. L'ancien entraîneur bordelais paye un début de saison très poussif (11e sur 16 après cinq journées) et a vu ses adjoints démis de leur fonction. Surprise, Nicolas Anelka fait désormais partie du nouveau staff.

Appelé à être le guide de son équipe sur le terrain, Nicolas Anelka sera encore plus écouté qu'avant. L'ancien International, star incontestable du Shangai Shenhua, a pris du galon en intégrant le nouveau staff de Jean Tigana. "Nous avons renvoyé les entraîneurs adjoints, Tigana demeure l'entraîneur (...) Anelka fait partie maintenant de la structure d'entraînement", a déclaré un représentant anonyme de la direction du club. 

Le quotidien Oriental Sports Daily avait annoncé le licenciement de trois entraîneurs adjoints amenés à Shenshua par Tigana (dont Baptiste Gentili), et le recrutement de quatre nouveaux, citant les Français Alioune Kissima Touré et Jean-Florent Ikwange Ibenge, et les Britanniques Dan Harris et Ian Michael Walker. Auteur de deux buts depuis l'ouverture du championnat, Anelka aura donc la double casquette de joueur-entraîneur adjoint. On ne sait pas s'il cumulera les deux salaires alors qu'il émarge déjà à 230 000 € par semaine mais c'est peut-être une nouvelle carrière qui s'ouvre à lui. Pas forcément celle qu'on imaginait.

Xavier Richard @littletwitman