Frédéric Thiriez
Frédéric Thiriez, président de la Ligue française, mais aussi président du syndicat des ligues de football européennes professionnelles. | AFP - FRANCK FIFE

Thiriez réélu à la Ligue professionnelle

Publié le , modifié le

Frédéric Thiriez a été réélu à l'unanimité, 84 voix sur 84, président de la Ligue de football professionnel (LFP) à l'issue d'une Assemblée générale à Paris. Frédéric Thiriez, 60 ans, dirige la LFP depuis mai 2002. Il avait déjà été réélu en 2004 et 2008. Il était le seul candidat en lice dans cette élection.

Il n'y a pas eu de surprise, et personne n'en attendait. Soutenu par l'Union des clubs professionnels (UCPF), par l'Union des acteurs du football (UAF), Frédéric Thiriez, âgé de 60 ans, a été reconduit dans ses fonctions de président de la Ligue professionnelle. Elu en 2002, réélu en 2004 puis en 2008, il enchaîne un quatrième mandat à la tête de cette instance, et sera donc en place lors de l'Euro-2016, organisé en France. Il n'a même pas tremblé, puisqu'il était le seul en lice. Selon les statuts de la LFP, seuls les membres du collège des indépendants (Jean-Pierre Denis, Laurent Vallée, Alain Giresse et Didier Quillot en plus de M. Thiriez) pouvaient se présenter à l'élection.

Il aura comme principal objectif de redresser la situation économique extrêmement précaire du football français, qui va devoir absorber la baisse des droits télé à partir de la saison 2012-2013 (607 millions d'euros par an pour la L1 pour la période 2012-2016 contre 668 millions pour 2008-2012). A la fin de la saison 2010-2011, les clubs professionnels français étaient déficitaires de 65 millions d'euros et le bilan ne devrait pas s'améliorer en 2011-2012 compte tenu des dépenses considérables du Paris SG. Sans mettre de conditions à leur soutien à M. Thiriez, les membres de l'UCPF, dont certains ont été déçus par les résultats du dernier appel d'offres sur les droits télé, ont également soulevé des améliorations à apporter dans le domaine commercial et marketing.