Thierry Henry aura droit à un hommage assure Noël Le Graët, mais pas de sélection

Thierry Henry aura droit à un hommage assure Noël Le Graët, mais pas de sélection

Publié le , modifié le

Noël Le Graët s'est invité dans le débat né cette semaine sur les adieux de Thierry Henry. Le président de la Fédération française de football a assuré que le recordman de buts en sélection aurait droit, comme d'autres anciens grands joueurs de l'équipe de France, à un hommage, mais pas forcément à une dernière sélection.

Thierry Henry a joué son dernier match avec New York le weekend dernier, peut-être le dernier match de sa carrière aussi. Un élan était donc né dans la presse - L'Equipe et RMC - pour que le recordman de buts en équipe de France ait droit à un dernier tour d'honneur. Une 124e et dernière sélection? La réception du Brésil le 26 mars prochain aurait été une scène idéale. Une idée qui avait ses avantages et ses inconvénients. Rebondissant sur cette question, Didier Deschamps a assuré jeudi sur RTL que l'ancien Gunner "méritait un hommage", sans toutefois en préciser la forme. Il attendait d'en discuter avec le président de la FFF, Noël le Graët. Ce dernier a donc donné son avis dans L'Equipe sur la question qui anime le microcosme du football français. "L'idée de la reconnaissance d'un immense joueur est positive. On va se pencher dessus (...) On va faire quelque chose pour Henry", a-t-il avoué.

Une dernière sélection? Peu probable

Le Graët est d'accord avec son sélectionneur. Il faut offrir à Thierry Henry une autre sortie qu'une Coupe du monde 2010 terminée presque anonymement au fond d'un bus avec une 123e cape contre l'Afrique du Sud. Mais cet hommage ne prendra pas la forme d'une dernière sélection. "Maintenant, nous sommes aussi en charge de la préparation de l'Euro 2016 et il y a très peu de matches encore au programme. Seulement quatre cette saison et dix la suivante. Didier se doit de présenter la meilleure équipe possible pour préparer l'Euro", a expliqué le président de la FFF. S'il aura le mérite d'exister, il devrait prendre une forme plus collective puisque le Graët souhaite inclure "d'autres grands joueurs" qui n'ont plus été réunis ensemble depuis longtemps. Une piste étudiée serait celle d'honorer le club des "centenaires" : Henry donc, mais aussi Lilian Thuram (142 sélection), Marcel Desailly (116), Zinédine Zidane (108), Patrick Vieira (107) et Didier Deschamps (103).

Benoit Jourdain @BenJourd1