Kevin Gameiro (Valence), Radja Naiggolan (Inter Milan), David Alaba (Bayern Munich)
Kevin Gameiro (Valence), Radja Naiggolan (Inter Milan), David Alaba (Bayern Munich) |

Surprises, historiques, suspense… Le point sur les grands championnats européens

Publié le , modifié le

Si en France, la course à l’Europe semble bien dessinée, la situation est parfois moins claire dans les autres championnats européens. Tour d’horizon de la situation avant les derniers matches de la saison sur le Vieux Continent.

Allemagne : Le Bayern offre un thriller, Stuttgart joue à se faire peur

Qualifiés en Ligue des champions : Bayern Munich, Borussia Dortmund, RB Leipzig

Barragiste : Stuttgart

Relégués : Hanovre, Nuremberg

Alors qu’il ne reste plus qu’une journée à jouer, le champion reste encore inconnu. Le Bayern Munich a "gâché" sa première balle de titre en butant à Leipzig samedi. Le Borussia Dortmund, que l’on pensait définitivement perdu aura donc une dernière chance d’accrocher le titre samedi. La lutte s’annonce âpre, puisque les Bavarois recevront Francfort (6e), qui n’a pas encore validé son billet pour la Ligue Europa ; alors que le BvB ira à Mönchengladbach, actuellement 4e et qualifié pour la Ligue des champions mais encore sous la menace du Bayer Leverkusen, 5e avec le même nombre de points. En queue de tableau, Hanovre et Nuremberg évolueront en 2e division, le VfB Stuttgart en passera par un barrage pour éviter de retrouver la 2. Bundesliga deux ans après son retour dans l’élite.

Angleterre : Chelsea retrouve la Ligue des champions, United compte sur City

Qualifiés en Ligue des champions : Manchester City, Liverpool, Chelsea, Tottenham

Qualifié en Ligue Europa : Arsenal

Relégués : Cardiff, Fulham, Huddersfield

La bataille de la 38e journée a consacré Manchester City, qui conserve son trône sur l’Albion. Liverpool fait un dauphin historique avec 97 points marqués. Les Reds se consoleront peut-être avec la Ligue des champions comme leur adversaire en finale Tottenham. Les deux clubs sont d’ores et déjà assurés de disputer la C1 la saison prochaine, tout comme Chelsea, qui retrouve d’office la Coupe aux grandes oreilles. Arsenal se contente de la Ligue Europa, mais pourrait rejoindre le contingent anglais si les Gunners remportent la C3 le 29 mai prochain. Manchester United pourrait être ainsi la seule équipe à disputer cette compétition si son voisin City remporte la Coupe d’Angleterre. Cela offrirait des tours de qualification en moins aux Red Devils. Reste encore à la troupe de Pep Guardiola à dominer Watford, qui retrouverait l’Europe pour la première fois depuis 1983 en cas de victoire en Cup.

à voir aussi Argent et culture, les ingrédients de la réussite du foot anglais Argent et culture, les ingrédients de la réussite du foot anglais

Espagne : Derrière le Top 3, tout reste à faire

Qualifiés en Ligue des champions : FC Barcelone, Atlético Madrid, Real Madrid

Relégués : Rayo Vallecano, Huesca

Si au sommet de la Liga, le podium Barça – Atlético – Real est déjà assuré de terminer dans cet ordre, derrière c’est une véritable foire d’empoigne. Six clubs se jouent les quatre derniers tickets européens. Valence a pris une petite option en chipant la 4e place à Getafe, la surprise de la saison espagnole. Le club de la banlieue de Madrid est d’ores et déjà assuré de disputer une Coupe d’Europe et peut encore rêver de C1. Le FC Séville est dans la même situation, mais en embuscade deux points derrière. L’Athletic Bilbao est en ballottage favorable pour le dernier accessit en Ligue Europa mais son déplacement chez les Sévillans lors de la dernière journée peut leur faire craindre le pire. Derrière, la Real Sociedad et l’Espanyol Barcelone sont à trois points, prêts à sauter sur l’occasion. Et les deux clubs s’affrontent samedi pour en découdre. Ils pourraient toutefois être sauvés puisque la finale de la Copa del Rey verra s'affronter le FC Barcelone et le FC Valence, qui pourraient ouvrir une place supplémentaire en Ligue Europa. Dans la zone rouge, Girone devra réaliser un exploit et compter sur une défaillance du Celta Vigo pour rattraper ses trois points de retard et une différence de buts pas à son avantage (-15 contre -9).

France : Lille retrouvera la C1, Monaco tremble

Qualifiés en Ligue des champions : Paris Saint-Germain, Lille

Qualifié en Ligue Europa : Rennes

Relégué : Guingamp

Dans les cimes de Ligue 1, le PSG est un champion à l’abri. Lille voit sa superbe saison récompensée d’une place en Ligue des champions la saison prochaine. Un point de plus lors des deux dernières journées et les Dogues seront même directement en phase de poules. Lyon et Saint-Etienne ont quasiment assuré leur 3e et 4e place, synonyme de 3e tour de qualification de la C1 et de Ligue Europa. Un succès des deux équipes lors de la 37e journée samedi scellerait le haut de tableau hexagonal. Près de la ligne de flottaison en revanche, tout reste à jouer. Si Guingamp retrouvera la Ligue 2 à la rentrée, les deux autres places dans la zone rouge sont encore à pourvoir. Dijon compte deux points de retard sur le 17e, Monaco. L’ASM, que l’on pensait un temps sur la bonne voie est en pleine déconfiture et est désormais à égalité avec Caen, actuel barragiste. La formation de Leonardo Jardim joue gros samedi face à Amiens, 16e.

Italie : Deux journées à disputer, autant d‘enjeux à dénouer

Qualifiés en Ligue des champions : Juventus, Naples

Relégués : Frosinone, Chievo Vérone

Le championnat transalpin est le dernier à se terminer avec encore deux journées à disputer. Si la Juventus est déjà championne et le Napoli son désormais habituel premier poursuivant, la lutte pour le haut comme pour le bas du tableau est encore terriblement dense. Entre la 3e et la 8e place, seulement cinq points séparent toutes ces équipes qui peuvent encore voir l’Europe, voire la C1. L’Inter a réussi la bonne opération de cette 36e journée en s'imposant (2-0) face à la lanterne rouge, le Chievo Verone. L'Inter désormais 3e repasse devant l'Atalanta (4e), Atalanta qui pourrait en cas de podium final disputer la première Ligue des champions de son histoire. Mais derrière, l’AC Milan et la Roma, actuellement qualifiés pour la Ligue Europa sont à l’affût puisque l’Atalanta ira sur le terrain de la Juve, l’Inter sur celui de Naples lors de la prochaine journée. Le Torino (7e) et la Lazio Rome (8e) sont encore à distance pour tout renverser. Les Laziale peuvent encore prendre un ticket pour la Ligue Europa en cas de succès en Coupe d'Italie. En bas de tableau, l’Empoli est pour le moment en Serie B mais il faut remonter à la SPAL, 11e, pour trouver une équipe assurée de son maintien !