Supercoupe d'Europe - Zidane dans le gotha ?

Supercoupe d'Europe - Zidane dans le gotha ?

Publié le , modifié le

Ce mardi soir en Norvège (20h45), le football espagnol sera, une fois de plus, à la fête avec cette opposition entre les deux derniers vainqueurs euorpéens, le Real Madrid (Champions League) et le FC Séville (Europa League). A cette occasion, Zinedine Zidane peut entrer dans le cercle très fermé des entraîneurs ayant remporté cette épreuve en tant que joueur, puis comme entraîneur.

Pour l'heure, ils ne sont que quatre à avoir gagné le Supercoupe d'Europe comme joueur puis comme entraîneur : Carlo Ancelotti, Diego Simeone, Pep Guardiola et Luis Enrique. Le Français Zinedine Zidane pourrait les rejoindre au panthéon de cette épreuve estampillée UEFA et qui lance la saison sur le plan continental. Arrivé sur le banc du Real Madrid en janvier dernier, l'ancien champion du monde français a remporté, cinq mois plus tard à Milan, la finale de la Ligue des champions à la tête du Real Madrid. Un formidable souvenir chargé d'émotions pour le Marseillais.

Sampaoli sur le banc sévillan

Sur la pelouse du Lerkendal Stadion de Trondheim (Norvège), l'habituel antre de Rosenborg, les Merengues tenteront de remporter pour la troisième fois de leur histoire (après 2002 et 2014) ce titre honorifique, aux dépens d'un FC Séville, désormais dirigé par l'Argentin Jorge Sampaoli, successeur sur le banc d'Unai Emery, aujourd'hui au PSG. Vainqueurs des trois dernières finales d'Europa League, les Andalous ont, pour leur part, gagné cette Supercoupe en 2006. C'était déjà contre un représentant de la Liga, en l'occurrence le FC Barcelone (3-0).

Inquiétude pour Benzema

Pour ce match, il n'est pas sûr que Zizou puisse aligner Karim Benzema. Selon la presse spécialisée espagnole, dont le quotidien Marca, l'attaquant français inquiète, en raison d'une kyrielle de pépins physiques à la hanche et aux épaules. L'absence de l'ancien Lyonnais pourrait permettre à Alvaro Morata de débuter à la pointe de l'attaque madrilène. Le trio offensif BBC sera certainement totalement absent de cette rencontre, puisque Gareth Bale et Cristiano Ronaldo, loin d'être opérationnels, ne seront évidemment pas alignés.

Nicolas Gettliffe