Steven Gerrard
Steven Gerrard fait ses adieux à Anfield Road | DR

Steven Gerrard arrête : les cinq grands moments de sa carrière

Publié le , modifié le

Il fallait bien que cette nouvelle tombe un jour, pour le plus grand malheur des amateurs du ballon rond. Steven Gerrard a annoncé ce jeudi qu’il mettait un terme à sa carrière. La fin d’une époque, partie en même temps que cette véritable icône du football anglais, qui a marqué à jamais Liverpool. Retour sur les cinq moments forts de l’ancien milieu de terrain des Reds.

Les premiers pas à Anfield Road

29 novembre 1998 : en faisant rentrer Steven Gerrard face à Blackburn, quelques minutes avant la fin du match, Gérard Houllier ne se doutait sûrement pas que ce jeune homme de 18 ans au visage encore poupin, rentrerait dans l’histoire du club. Pour cette première saison, le milieu de terrain jouera douze rencontres. Il faudra attendre la saison suivante et 1999 pour voir Steven Gerrard marquer son premier but en championnat.

Un capitaine précoce

L’entraîneur des Reds Gérard Houllier ne s’est pas trompé en lançant aussi tôt son protégé dans le grand bain de la Premier League. Le jeune Anglais se voit attribuer le brassard de capitaine à seulement 21 ans, pour une rencontre en Coupe de l’UEFA, face à Ljubljana. A l’époque, le coach français justifie ce choix en prédisant que « Stevie allait mener l’équipe contre Ljubljana et dans le futur ». C’est en 2003, soit cinq ans après ses débuts professionnels, que Steven Gerrard sera officiellement annoncé capitaine de Liverpool.

2005, le miracle d’Istanbul

La finale de la Ligue des Champions de 2005 reste comme l’une des plus belles de l’histoire, et est entrée dans la légende du football. A la mi-temps, les Reds sont en effet menés 3-0 face au Milan AC. Mais le capitaine anglais continue d’y croire. La légende dit que c’est lui qui prend la parole à la mi-temps, dans les vestiaires. C’est lui qui sera auteur du premier but, relançant totalement le match, et les espoirs de Liverpool. C’est encore lui qui obtiendra le penalty du 3-3. Les Reds remportent finalement la Ligue des Champions, au terme d’une remontée fantastique, à laquelle Steven Gerrard sera à jamais associé. Sans aucun doute le moment le plus fort de la carrière du milieu de terrain.

Une glissade qui fait perdre le titre

La carrière de Steven Gerrard a également été marquée par des histoires moins belles. Saison 2013-2014, Liverpool semble bien parti pour remporter le championnat d’Angleterre, un titre qui ne s’est plus offert au club depuis 1990. La rencontre face à Chelsea est déterminante, et les coéquipiers de Gerrard doivent impérativement gagner pour ne pas voir Manchester City revenir à leurs trousses. Mais le capitaine anglais glisse seul au milieu du terrain, ce qui permet aux Blues de José Mourinho d’ouvrir le score et précipiter la chute des Reds, qui ne remporteront pas le championnat.

Les adieux à Anfield Road, puis au football

C’est face à Crystal Palace, le 16 mai 2015, que Steven Gerrard dispute son dernier match à Anfield Road. Le désormais mythique numéro 8 des Reds fait des adieux déchirants dans son stade, au terme d’un match perdu 3-1. Mais l’essentiel est ailleurs. Après avoir être entré une dernière fois sur le terrain, accompagné par ses filles et accueilli par une haie d’honneur, le capitaine anglais tient un discours émouvant, et les supporters lui rendent une dernière fois hommage. Un moment fort, qui reste ancré dans la légende d’Anfield. Direction les Etats-Unis et Los Angeles pour « Stevie », afin de jouer une dernière saison au plus haut-niveau.