Steve Mandanda prolonge jusqu'en 2024 avec l'Olympique de Marseille

Publié le , modifié le

Auteur·e : Natacha Basdevant
Steve Mandanda et l'OM reprennent leur histoire
Steve Mandanda et l'OM reprennent leur histoire | Olympique de Marseille

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le gardien de but de l'Olympique de Marseille, Steve Mandanda, a prolongé son contrat jusqu'en 2024 ce mercredi. À 35 ans, le natif de Kinshasa signe ainsi pour trois saisons supplémentaires.

Il Fenomeno n'a pas décidé de ranger les gants de sitôt. A 35 ans, Steve Mandanda a décidé de prolonger son contrat jusqu'en 2024.

Arrivé à l'été 2007, Steve Mandanda a commencé son aventure en prêt en provenance du Havre. Ses performances en Ligue 1, aussi bien qu'en Ligue des champions ont finalement convaincu l'acheteur. En mars 2008, le club décidera ainsi de l'engager à temps plein. Mandanda intègrera l'institution et deviendra une figure incontournable du club, avec 549 apparitions malgré une année de césure à Crystal Palace.

Le joueur le plus capé de l'OM

L'année 2010 restera marquante avec la victoire en championnat, la victoire en Coupe de la Ligue, un succès qu'il réitérera les deux saisons suivantes (2011 et 2012) et le couronnement à l'issu du Trophée des champions, qu'il remportera aussi en 2011 aux côtés de l'effectif marseillais. Il possède également à ce jour, cinq titres du "meilleur gardien" de Ligue 1, reçus en 2008, 2011, 2015, 2016 et 2018. Malgré certains matchs manqués pour blessure, il amène son équipe en finale de la Ligue Europa en 2018.

à voir aussi Olympique de Marseille : de Steve Mandanda à "Il Fenomeno" Olympique de Marseille : de Steve Mandanda à "Il Fenomeno"

Étant ancré dans l'histoire du club, le nouvel entraîneur, André Villas-Boas souhaite dès son arrivée, l'été dernier, qu'Il Fenomeno récupère son brassard de capitaine. Un rôle qu'il a tenu de 2010 à 2016, avant de laisser sa place sous l'ère Rudi Garcia. Malgré des échecs essuyés, notamment lors de la saison 2018/2019, le gardien de but se démarque par ses performances.

Un Bleu dans l'ombre

Son talent lui a rapidement ouvert les portes de Clairefontaine. Le joueur compte 32 sélections depuis 2008 en équipe de France malgré un statut de doublure d'Hugo Lloris. Il a fait partie de l'effectif qui est allé jusqu'en finale de l'Euro 2016 face au Portugal. Et du groupe vainqueur de la coupe du monde 2018. Reste à savoir si ses performances en Ligue 1 et en Ligue des champions cette année, lui permettront de participer à l'Euro 2020 décalé en 2021.