Si Chamack revenait en France, "ça ne serait qu'à Bordeaux"

Publié le

"Comme je l’ai dit, si je me décide à revenir, ça ne me gêne pas. Mais c’est encore trop prématuré. Ma priorité serait de rester en Angleterre, mais si je devais rentrer en France ça ne serait que pour Bordeaux", a expliqué Marouane Chamakh au micro de RMC. Ne disposant pas de temps de jeu suffisant à Arsenal, l'international marocain n'a pas exclu un départ cet hiver.

Romain Bonte