Sepp Blatter confesse quelques regrets

Publié le

Le président de la Fifa a reconnu, devant la presse à Tokyo, que des "erreurs" avaient été commises au cours d'une année 2011 faite "de hauts et de bas" mais qu'on ne "pouvait pas vivre avec des regrets". Blatter, 75 ans, qui s'exprimait à la veille de la finale du Mondial des clubs entre les Brésiliens de Santos et le FC Barcelone, a précisé que la plus grosse faute avait été de choisir en même temps les deux hôtes des Mondiaux 2018 et 2022.

Grégory Jouin @GregoryJouin