SDF, FFF et FFR se rapprochent pour un nouveau contrat

Publié le , modifié le

La Fédération française de rugby (FFR) pourrait s'engager pour quatre nouvelles années avec le Stade de France, soit la période 2013-2017.

Même si le sujet des contrats entre les deux fédérations et le consortium du Stade de France n'a pas été abordé en détail, "la bonne volonté" de tous les acteurs, "la nouvelle méthode de travail", "la compréhension mutuelle", et "le climat serein" loués par la ministre des sports Valérie Fourneyron dans un communiqué permettent d'envisager un accord.

De sources concordantes en effet, FFR et Stade de France "avancent" sur la voie d'une renégociation "à des conditions différentes" de l'accord qui les lie jusqu'à mi-2013. Et ce jusqu'en 2017, selon le rythme quadriennal usuel qui correspond de surcroit à la date où la FFR a prévu l'achèvement de son nouveau stade, à Evry. L'avancée est de taille. La FFR avait toujours refusé d'envisager un  nouveau contrat avec le consortium du Stade de France après l'échéance de celui  en cours, en juin 2013, arguant des conditions économiques déséquilibrées  proposées par le "SDF".