Scolari a perdu pour son retour sur le banc brésilien
Luis Felipe Scolari a beau donner de la voix, son Brésil est toujours aussi inquiétant | GLYN KIRK GLYN KIRK / AFP

Scolari commence par une défaite, Messi bat Zlatan

Publié le , modifié le

Revenu au chevet de l'équipe nationale brésilienne après l'avoir mené au titre mondial en 2002, Luiz Felipe Scolari a connu la défaite en Angleterre pour son premier match (2-1) en match amical. L'Argentine de Leo Messi a elle pris le dessus sur la Suède de Zlatan Ibrahimovic (3-2) alors que Pays-Bas et Italie se sont quittés dos à dos (1-1).

Rappelé en novembre dernier pour remplacer Mano Menezes à la tête de la Seleçao, Luiz felipe Scolari a débuté son nouveau mandat par une défaite à Wembley. Attendu comme le messie, l'entraîneur des champions du monde 2002 a pu mesurer le travail qui l'attendait en vue du Mondial qui aura lieu dans un an et demi au Brésil. L'Angleterre a mérité sa victoire sur les Auriverde, la première depuis 23 ans et la quatrième seulement de son histoire face aux sud-américains. Les hommes de Roy Hodgson ont profité d'un pénalty manqué de Ronaldinho, pour prendre l'avantage à la marque grâce à Wayne Rooney. Si Fred a égalisé pour les quintuples champions du monde avant de toucher la barre, Lampard a remis les Three Lions en tête sur une passe de Wazza. La Perfide Albion se rassure à quelques semaines d'un choc décisif face au Monténégro en match de qualification pour le Mondial 2014. "J'ai l'habitude de perdre mon premier match. Mais après le premier match,  j'ai aussi l'habitude d'en gagner d'autres et de gagner des compétitions. Je ne  suis ni déçu ni triste", a quant à lui prévenu Scolari...

Sereine Argentine

Contrairement à son voisin honni du sous-continent américain, l'Argentine termine la soirée avec le sourire. Certes, l'opposition était moins farouche pour l'Albiceleste. Mais les partenaires d'un Leo Messi proche de marquer un but d'anthologie à la 56e minute ont bien maîtrisé leur rencontre contre la Suède. A Solna, les feux follets de l'attaque argentine en ont fait voir de toutes les couleurs aux locaux. Di Maria, Aguero et le Ballon d'Or barcelonais ont dynamité la rencontre. Higuain a fait fructifier le travail de ses partenaires en trouvant deux fois la mire, imité par le Kun. Olsson avait bien relancé le suspense, la prestation fantomatique d'Ibrahimovic à la Friends Arena n'a pas permis aux Scandinaves d'espérer mieux malgré un second but en fin de rencontre.

La jeunesse néerlandaise au pouvoir

Enfin, les finalistes du dernier Euro affrontaient leurs semblables du Mondial à Amsterdam. Avec un effectif rajeuni, les Pays-Bas ont tenu la dragée haute à l'Italie avant de concéder le match nul dans les arrêts de jeu (1-1). Pour ce match disputé à l'Arena, Louis van Gaal avait décidé d'appeler de nombreuses jeunes pousses. Résultat, le onze de départ Oranje affichait une moyenne d'âge de 22 ans et 361 jours, soit le plus jeune effectif aligné depuis près de 100 ans.

Le "vieux" Gianluigi Buffon comptait à lui seul plus de sélections que l'ensemble des titulaires néerlandais au coup d'envoi. "Pour être sélectionnable, il faut jouer en club et être en forme, ce qui  n'est pas leur cas", a justifié le sélectionneur batave, offrant une première sélection à Daley Blind (22 ans), Jonathan de Guzman (22) et Ola John (20). La classe biberon hollandaise a pourtant mis à mal l'expérimentée formation transalpine. Jeremain Lens ouvrait le score, alors qu'Adam Maher mettait le feu dans la défense italienne. Buffon a ensuite sauvé les siens à plusieurs reprises. Les Pays-Bas n'ont pourtant pas réussi à faire mentir l'histoire, eux qui ne s'étaient jamais imposés face à l'Italie en match amical. Dans les derniers instants de la partie, les hommes de Cesare Prandelli ont pu arracher le match nul par l'intermédiaire du parisien Marco Verratti . Un nul heureux pour la Squadra Azzurra.

Les autres résultats des matches amicaux :
Portugal - Equateur 2-3
Espagne - Uruguay 3-1
Belgique - Slovaquie 2-1
Géorgie -Albanie 2-1
Israël - Finlande 2-1
République Tchèque -Turquie 2-0
Biélorussie - Hongrie 1-1
Chypre - Serbie 1-3
Croatie - Corée du Sud 4-0
Macédoine -Danemark 3-0
Japon - Lettonie 3-0
Bosnie-Herzégovine - Slovénie 3-0
Ukraine - Norvège 2-0
Russie - Islande 2-0
Grèce -Suisse 0-0
Irlande - Pologne 2-0
Ecosse - Estonie 1-0
Pays de Galles - Autriche 2-1
Irlande du Nord - Malte 0-0

Jerome Carrere