L'ancien président de la Concacaf, Jeffrey Webb
Jeffrey Webb à sa sortie du tribunal | AFP - KENA BETANCUR

Scandale de la Fifa : Jeffrey Webb suspendu à vie

Publié le , modifié le

Jeffrey Webb, ancien dirigeant de la Confédération d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf) et l'un des protagonistes du scandale de la Fifa, a été suspendu à vie par l'instance suprême du football, a annoncé vendredi la Fifa.

Jeffrey Webb, 51 ans, originaire des îles Caïmans, avait été suspendu à titre provisoire dès mai 2015 par la commission d'éthique qui avait ouvert une enquête à son encontre. Reconnu coupable notamment de "conflit d'intérêt" et "corruption", il a été suspendu à vie par la chambre de jugement de la commission d'éthique de la Fifa.

Extradé aux Etats-Unis après avoir été arrêté en mai 2015 en Suisse, l'ancien patron de la Concacaf, a plaidé coupable devant la justice américaine de malversations, fraude, racket et blanchiment d'argent. Jeffrey Webb avait été le premier des anciens dirigeants de la Fifa à être exposé publiquement lors d'un procès à New York en juillet. 

Il avait trouvé un arrangement en novembre, acceptant de payer plus de 6,7 millions de dollars d'amende dans le cadre de sa condamnation. Il devrait être fixé sur sa peine en novembre. Au total, 40 dirigeants de fédérations de football et hommes d'affaires sont dans le viseur de la justice américaine, accusés d'avoir reçu des pots-de-vin dans le plus vaste scandale de corruption de l'histoire du football.

AFP