Saint-Etienne accepte la proposition de conciliation du CNOSF

Publié le , modifié le

L'AS Saint-Etienne a accepté samedi la proposition de conciliation du CNOSF faite au club stéphanois et à la FFF de substituer deux matches à huis clos complet avec sursis aux sanctions prises par la commission supérieure d'appel fédérale, jeudi.

Ces sanctions, deux matches à huis clos partiels avec fermeture de plusieurs blocs de tribunes, non purgés à ce jour, avaient été prononcées initialement par la commission de discipline de la LFP pour des faits commis lors des rencontres Saint-Etienne-Rennes et Saint-Etienne-Lyon des 24e et 28e journées, confirmées en appel par la Fédération, jeudi.

Romain Bonte