Russie: le retour de la Ligue soviétique à l'étude

Publié le , modifié le

La Première Ligue russe de football étudie la possibilité d'un nouveau championnat qui regrouperait des équipes d'autres Etats de l'ancienne Union soviétique, a indiqué vendredi son dirigeant, Sergei Pryadkin.

"Plusieurs clubs de première division ont demandé à la ligue d'étudier leur proposition de créer un championnat de football de la CEI (Communauté des Etats indépendants), a expliqué Pryadkin dans un communiqué sur le site de la ligue. "Je trouve cette idée intéressante et juste. La Ligue va commencer à étudier ce projet", a-t-il ajouté.
La CEI regroupe les pays de l'ex-URSS, moins les trois Etats baltes et la Géorgie.

L'idée de récréer une Ligue "soviétique", l'une des meilleures d'Europe du temps de l'URSS, jusqu'en 1991, est avancée régulièrement dans l'ancien espace soviétique.
L'UEFA a longtemps rejeté un tel projet. Mais l'institution du football européen a récemment changé de position, approuvant l'idée d'un championnat regroupant les équipes des pays scandinaves, ou celles des pays baltes.

"La situation a radicalement changé après que l'UEFA a adouci sa position", estime Pryadkin. "L'idée n'est pas complètement nouvelle et nous avons beaucoup de propositions créatives. A la prochaine réunion, nous allons probablement créer un groupe chargé du projet", a-t-il dit. Le projet a déjà reçu un soutien important en Russie: Alexei Miller, patron du géant Gazprom et propriétaire du Zenit Saint-Pétersbourg, le club le plus riche du pays. a averti que son équipe pourrait quitter le championnat de Russie et adhérer à une nouvelle Ligue regroupant des équipes de l'ex-URSS.

"Beaucoup de gens pensent que nous pourrions jouer dans un championnat de la CEI et je suis moi-même un fervent soutien de cette idée", a-t-il déclaré. Le riche club d'Anzhi Makhachkala, entraîné par le Néerlandais Guus Hiddink, s'est lui aussi dit intéressé par ce projet: "C'est une idée raisonnable et intéressante", a déclaré son manager général, Aivaz Kaziakhmedov, au quotidien Sport Express. "Anzhi est très intéressé par un tel championnat à la fois d'un point de vue sportif et commercial", a-t-il souligné.

Julien Lamotte