Ronaldinho peut quitter Flamengo

Publié le , modifié le

Ronaldinho va pouvoir quitter Flamengo, alors que le club de Rio de Janeiro doit 40 millions de reales (16 millions d'euros) à l'attaquant, après la décision en ce sens d'un tribunal du travail, a annoncé jeudi l'avocat du joueur vedette à la presse.

 "L'athlète a obtenu que le contrat soit annulé. Le défaut de paiement en  est la raison. Il y a un retard de salaire de quatre mois, ce qui est un motif  valable de résiliation aux yeux de la loi", a déclaré l'avocate Gislaine Nunes,  sur le site du journal Terra, précisant que Ronaldinho demande également une  indemnité."Je ne peux pas parler de le somme, parce que je suis soumise au secret  judiciaire, mais nous exigeons une somme très élevée, les millions auxquels  l'athlète a droit,", a précisé l'avocate dans une interview avec la chaîne  SporTV.

Le vice-président du Flamengo, Rafael de Piro, a confirmé qu'il avait reçu  notification de la cour et a dit qu'il ferait appel de la décision.  "Nous croyons que le paiement des droits d'image (les trois-quarts du  salaire de Ronaldinho sont assurés par une entreprise de marketing, Traffic)  dépend d'un tribunal civil. Nous allons aujourd'hui (jeudi) déposer une demande  de réexamen devant le tribunal qui a rendu la décision. Si elle n'est pas  satisfaite, nous irons au procès", a déclaré M. de Piro au site Globo Esporte.

 La relation entre Ronaldinho et Flamengo, qu'il a rejoint en janvier 2011,  s'est détériorée, au point que l'international brésilien n'a pas répondu à la  convocation du club pour un match amical jeudi à Teresina. Les performances de Ronaldinho avec Flamengo ont été critiquées par les  supporteurs du club, certains recueillant des signatures pour demander le  licenciement du joueur. Flamengo a été éliminé de son championnat local (Carioca) et de la Copa  Libertadores.

Gilles Gaillard