Réunion de la dernière chance avant la grève mardi en Italie

Publié le , modifié le

Le président de la Fédération italienne de football, Giancarlo Abete, a appelé à une réunion mardi à mi-journée entre les représentants de la Ligue et ceux du syndicat des joueurs (AIC) afin d'éviter la grève annoncée pour ce week-end. Les joueurs de Serie A et les clubs sont en désaccord sur certains points dans les discussions pour la nouvelle convention collective, et l'AIC a annoncé une grève les 11 et 12 décembre si l'échec des négociations se confirme.

La situation est telle que même le président du Comité olympique italien, Gianni Petrucci, a qualifié d'absurde le projet de grève. "Maintenir la grève signifierait ne pas comprendre ce que ce pays et le monde vivent actuellement (...) Cette annonce de grève est absurde", a déclaré Petrucci à la RAI, en référence à la récession internationale. "Je ne soutiens aucun camp, je veux juste qu'ils jouent car le football appartient au public", a-t-il ajouté, exprimant son espoir que les matches aient lieu samedi et dimanche.