Retrait de six points pour Bergame

Publié le , modifié le

L'Atalanta Bergame, tout juste promu en Serie A, entamera le championnat avec six points de moins, une sanction infligée par la Commission de discipline de la Fédération italienne pour l'implication du club dans un scandale de paris truqués.

Le capitaine de l'équipe lombarde, Cristiano Doni, a, lui, été contraint de mettre un terme à sa carrière à 38 ans, après avoir été suspendu pour trois ans et demi. Un autre joueur, Thomas Manfredini, a été exclu pour trois ans par la Commission de discipline. L'ancienne star Giuseppe Signori, autrefois attaquant international de la Lazio Rome, a pour sa part été interdit de toute activité liée au football pour ces cinq prochaines années. En Serie B (2e div.), l'équipe d'Ascoli a elle aussi écopé d'un retrait de six points.

L'affaire a éclaté à la fin de la saison dernière, après la révélation d'une enquête lancée en novembre dernier par le procureur de Crémone (Nord). Au total, 18 équipes et 26 personnes étaient poursuivies dans ce scandale baptisé le "Calcioscommesse". Un autre club de l'élite, le Chievo Verone, était dans le viseur de la Commission, mais n'avait été sanctionné que d'une amende de 80.000 euros le 3 août, pour avoir collaboré à l'enquête. Huit suspects, dont Vittorio Micolucci, défenseur d'Ascoli (Serie B), ont obtenu une réduction de peine pour avoir aidé les enquêteurs. Ainsi, Micolucci a vu son exclusion de trois ans pour association illicite à des paris truqués ramenée à 14 mois. Toutes les parties risquent également des poursuites pénales.

Julien Lamotte