Rentrée compliquée pour Paris, qui s'impose difficilement face à Dijon

Rentrée compliquée pour Paris, qui s'impose difficilement face à Dijon

Publié le , modifié le

Après une semaine sans matches de championnat pour cause de trêve internationale, la Ligue 1 a repris ses droits. Paris a cruellement manqué d’inspiration face à une vaillante équipe de Dijon, qui n'a pas démérité. A quelques jours de la reprise de la Ligue des Champions, les hommes d’Unai Emery s’en sortent finalement, en l’emportant sur le score de 2-1 grâce à un doublé de Thomas Meunier.

Pire défense du championnat, Dijon avait de quoi trembler en recevant le leader de Ligue 1, même si le PSG est arrivé en Bourgogne amoindri. Plusieurs de ses cadres (Cavani, Motta, Verratti, Thiago Silva) ne sont pas du voyage, suite à la trêve internationale qui a visiblement fait des dégâts. Mais le 6-2 infligé aux Bordelais lors de la dernière journée de championnat, est resté dans les têtes, surtout pour une équipe qui a déjà encaissé 17 buts depuis le début de saison.

Paris domine les premières minutes du match, avant de faiblir. La défense dijonnaise tient le coup, et profite de la fébrilité de l’attaque parisienne pour tenter plusieurs fois sa chance face aux cages d’Areola. Sans complexe, Dijon tient tête aux leaders du championnat. Preuve des difficultés parisiennes, le trio Neymar-Draxler-Di Maria ne parvient à délivrer… Qu’une seule passe à Mbappé au cours des 45 premières minutes.

Thomas Meunier sauve Paris

A la sortie des vestiaires, les Parisiens haussent le rythme et se montrent de plus en plus dangereux. Mbappé voit sa frappe détournée sur la ligne par Haddadi (51e). Deux minutes plus tard, c’est au tour de Paris de trembler, où Areola doit s’employer pour arrêter le sublime retourné acrobatique de Djilobodji (53e). Paris continue de pousser, mais ne parvient toujours pas à trouver l’ouverture. Mbappé tente sa chance à trois reprises (57e, 61e, 64e), sans succès. La quatrième est la bonne : même si son tir est repoussé par Reynet, c’est son coéquipier Thomas Meunier qui réceptionne le ballon, et qui marque le premier but de cette rencontre (69e). Le Parisien, qui s’apprêtait à sortir, soulage son équipe.

Ce but ne libère pas pour autant les coéquipiers de Neymar, qui ne parviennent toujours pas à se montrer plus efficaces face au but dijonnais. Le Brésilien voit son coup-franc détourné par Reynet (85e). Dijon ne lâche pas l’affaire, et sans complexe, donne tout.

Les Bourguignons sonnent la révolte. Jeannot permet aux siens d’égaliser, après un but sublime qui laisse Areola pantois (86e). Il exulte, enlève son maillot, et vient récompenser les efforts dijonnais, qui ont su résister au jeu parisien pendant tout le match. Mais Thomas Meunier sauve une nouvelle fois les siens, en marquant son deuxième but de la rencontre, dans les arrêts de jeu (90+1e).

Paris s’impose finalement sur le score de 2 à 1, après s’être montré très fébrile face au but. Les Dijonnais n’ont pas manqué d’envie, et ont cru au match nul, avant de voir leurs espoirs ruinés par un très bon Meunier. Le PSG conforte son avance en tête de Ligue 1, et montre qu’il peut ramener les trois points, même sans ses cadres.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou