Quotas discriminatoires: Laurent Blanc n'en a "pas entendu parler"

Publié le , modifié le

Laurent Blanc, le sélectionneur de l'équipe de France, a déclaré, vendredi à Bordeaux, n'avoir "pas entendu un tel projet" sur la mise en place de "quotas discriminatoires" raciaux par la Fédération française, une information évoquée jeudi par le site Mediapart. Le sélectionneur a insisté sur l'absence "de projet auquel (il aurait) participé, qui impose des quotas".

"En ce moment, les +petits+ (gabarits) sont pénalisés, ce qui est discriminatoire", a-t-il remarqué en faisant une analyse des pôles Espoirs et des centres de pré-formation. "Je veux permettre à ces jeunes joueurs qu'on ne soit pas radical", a-t-il ajouté. "Ce qui me dérange le plus, c'est qu'on y ajoute des couleurs. Qu'on me reproche ce type de discrimination, ça me dérange", a-t-il souligné.