Qualifs Euro-2021 Espoirs : Les Bleuets rejoignent la Suisse en tête du groupe 2

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Odsonne Edouard avec le ballon encore buteur avec les Bleuets
Odsonne Edouard avec le ballon encore buteur avec les Bleuets | AFP - FABRICE COFFRINI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Carton plein pour les Bleuets dans le Caucase: trois jours après leur victoire en Géorgie, les Espoirs français ont gagné en Azerbaïdjan (2-1), lundi dans le huis clos de la Bank Arezena de Soumgaït, sur les bords de la Mer Caspienne. Grâce à ce succès, les joueurs de Sylvain Ripoll rejoignent temporairement la Suisse, qui se déplace en Slovaquie mardi, en tête d'un groupe 2 dont seul le vainqueur sera qualifié pour la phase finale au printemps prochain en Slovénie et en Hongrie.

Une fois de plus, c'est l'inévitable Odsonne Edouard qui a dénoué la situation. L'attaquant du Celtic Glasgow a trompé sur penalty, d'un parfait contrepied, le gardien Ibrahimov, pour l'ouverture du score (25e). Un penalty provoqué par Mattéo Guendouzi, bousculé dans le dos dans la surface alors que le milieu de terrain d'Arsenal filait au but. Edouard en est à 12 réalisations en huit sélections avec les Bleuets.

Leur large domination tout au long de la rencontre, et les quelques accélérations en seconde période d'Ibrahima Diallo ou Boubakary Soumaré pour tenter de percer la défense adverse, ont été récompensées une seconde fois, lorsque Amine Gouiri a doublé la mise pour les Bleuets après un beau travail dans la surface de la nouvelle recrue de l'OGC Nice (83e).

Un but sur un coup franc puissamment tiré du gauche d'une trentaine de mètres par Tural Bayramov (90e) ont redonné un faible espoir aux locaux, mais les Bleuets ont conservé leur avantage jusqu'au bout.

Avec ce succès face à une équipe qu'ils avaient largement dominée en France (5-0), les Bleuets comptent 15 points et rejoignent en tête du groupe 2 la Suisse, qui joue mardi soir en Slovaquie. La défaite face à cette même équipe de Suisse (3-1) le 19 novembre 2019 à Neûchatel, devant près de 10.000 spectateurs à l'époque, continue de peser lourd dans la balance.

Le match retour, dernière rencontre des deux équipes, prévue le 16 novembre, pourrait décider du vainqueur du groupe.

AFP