Olivier Giroud

Qualifications Euro 2020 : Olivier Giroud, toujours debout

Publié le , modifié le

Buteur ce vendredi face à l'Islande, Olivier Giroud a prouvé une fois de plus son importance dans le jeu des Bleus ainsi qu'au tableau d'affichage. Inutilisé en club et mis sous pression par Didier Deschamps, il reste l'une des forces principales des Bleus.

Il y a un an, les observateurs du football arguaient notamment que l'équipe de France ne gagnerait jamais le titre mondial avec Olivier Giroud en pointe. Ce vendredi face à l'Islande, le joueur de 33 ans a joué son 13e match de suite avec sa tunique deux étoiles sur le dos. 

Précieux en Bleu...

Encore buteur ce soir, sur penalty face à l'Islande (victoire 1-0), l'attaquant français a marqué son quatrième but en carrière face aux Islandais auquel il faut ajouter trois passes décisives. Auteur de sa 37e réalisation en sélection, le natif de Chambéry s'est rapproché un peu plus du deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus, Michel Platini (41 pions inscrits entre 1976 et 1986). 

Sorti sur blessure et remplacé par Wissam Ben Yedder, il pourrait manquer la rencontre face à la Turquie ce lundi à domicile. Au Stade de France, il a planté huit fois sur ses neuf dernières sorties et rappelé qu'il est, à l'heure actuelle, l'attaquant le plus prolifique des Bleus en activité devant Antoine Griezmann (29 buts) et Karim Benzema (27 buts). 

à voir aussi Qualifications Euro 2020 : Sans briller, l'équipe de France domine l'Islande grâce à un penalty d'Olivier Giroud Qualifications Euro 2020 : Sans briller, l'équipe de France domine l'Islande grâce à un penalty d'Olivier Giroud

... mais inutilisé en club

Des statistiques qui donnent le tournis et qui rappellent l'importance de l'ex-montpelliérain au sein de l'attaque tricolore pour se sortir de situations compliquées. Face à un bloc qui avait plus des allures de camping-car que d'une véritable équipe de football,  il a une nouvelle fois fait profiter de sa taille pour jouer un rôle précieux comme pivot afin d'orienter le jeu. 

Une éclaircie dans la saison de l'attaquant tricolore. Dépassé dans la hiérarchie à Chelsea par le flamboyant Tammy Abraham, ses sorties se comptent sur les doigts d'une main. Cinq rencontres, pour deux petites titularisations et un seul but inscrit, en finale de la Supercoupe d'Europe, Giroud n'a pas la confiance de Franck Lampard, débarqué cet été sur le banc des Blues.

Qualifications Euro 2020 : Olivier Giroud, toujours debout
© AFP

Un avenir en pointillés

Une situation que l'on pouvait penser temporaire comme la saison dernière avec Maurizio Sarri. Il avait ainsi joué tous les matchs d'Europa League et avait été sacré à la fin de saison au côté d'Eden Hazard en terminant meilleur buteur de la compétition. Mais cette fois, son cas inquiète.

S'il profite actuellement de la confiance de Didier Deschamps, ce dernier a cependant rappelé en conférence de presse avant le match face à l'Islande qu'elle ne serait pas éternelle. "Dans l'absolu, il a 90 minutes dans les jambes. L'enchaînement, c'est une interrogation. Quand on joue peu, la difficulté, c'est le rythme, rien ne remplace l'enchaînement des matches". Le sélectionneur des Bleus voit déjà plus loin avec ses propos et pense ainsi à l'Euro 2020. Si Kylian Mbappé ne semble pas encore prêt à devenir le numéro 9 des Bleus dans la tête de Deschamps, il pourrait rapidement prendre cette place. Le choix est désormais clair pour Giroud. S'imposer ou partir. Pour continuer de voir la vie en Bleu. 

Equipe de France de football