Puel: "Tout sera possible"

Publié le , modifié le

Le nul arraché à domicile face au Real Madrid (1-1), mardi en 8e de finale aller de la Ligue des Champions, Claude Puel avait quelques regrets d'avoir encaissé un but. Mais l'entraîneur de l'OL reste confiant avant le match retour dans quinze jours à Santiago-Bernabeu. Selon lui, la performance de ses joueurs face au géant espagnol "laisse assez de confiance pour le retour".


Claude Puel, quel sentiment vous laisse ce résultat ?
C.P.: "A domicile sur un premier match on aurait préféré que l'adversaire ne marque pas. C'est dommage, car on a fait une bonne première période. Il nous a manqué un peu de justesse dans la dernière passe et la dernière frappe. On a eu un coup de moins bien à l'entame de la seconde période et nous avons alors trop subi. Dans le temps fort du Real, Karim (Benzema) a fait la différence. Nous avons ensuite réussi à terminer plus fort que cette équipe. C'est dommage de terminer à 1-1. Gagner le match sur ce que nous avons proposé aurait été intéressant".

Etait-ce l'objectif de laisser le ballon au Real ?
C.P.: "C'est toujours plus facile à dire. C'était surtout important de rester bien en place face à une équipe à l'aise en contre et sur attaques rapides. Nous les avons privés d'espaces. Nous les avons bien pris. Nous avons livré un match très intéressant sur les plans collectif et défensif. Nous avons su aussi nous procurer des situations et il a manqué peu de choses pour concrétiser. Nous avons moins bien su le faire en début de seconde période. Nous avons toutefois bien terminé. Cela nous laisse donc assez de confiance pour le retour car tout sera possible là-bas même si un nul 1-1 est toujours embêtant par rapport au but à l'extérieur marqué par l'adversaire".

Est-ce que c'est toujours du 50-50 pour la qualification ?
C.P.: "Je ne sais pas. Je sais néanmoins que cela laisse des opportunités compte tenu des individualités que nous avons et la réponse que nous avons donnée contre le Real. A nous de saisir ces opportunités car nous ne sommes pas là seulement pour jouer contre le Real, mais pour nous qualifier".

AFP