L1 Lyon Puel claude portrait 2010
Claude Puel | AFP

Puel: "Nous aurions dû marquer un deuxième but"

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Lyon, Claude Puel, se satisfait de cette victoire (1-0) de l'OL sur Schalke 04 en Ligue des champions, mais estime que son équipe aurait "dû asseoir (sa) domination en inscrivant (un) deuxième but" après s'être créée beaucoup d'opportunités, à onze contre dix.

Cette victoire est-elle le départ idéal avec cette circonstance favorable qu'a été l'exclusion de Höwedes dès la 38e minute ?
"Quand c'est en notre défaveur on n'en parle pas beaucoup non plus. Nous avons fait une première période qui n'était pas trop mal. J'ai trouvé que Schalke a été plus sur la réserve qu'en championnat. Les Allemands ont été très costauds. Ils ont changé leur jeu pour tenter de mieux nous contrer. Nous avons marqué un but qui a fait du bien et l'exclusion nous a permis de prendre la mesure de notre adversaire qui laissait peu d'espaces. Nous avons manqué de percussion et de profondeur dans notre jeu. Nous aurions dû asseoir notre domination en inscrivant notre 2e but après beaucoup d'opportunités. En début de seconde période, notre jeu a été plutôt quelconque mais c'était mieux ensuite. Je suis content pour Michel Bastos qui avait manqué la dernière occasion samedi contre Valenciennes. J'avais terminé la causerie en assurant que contre Schalke nous transformerions une telle opportunité".

Pensez-vous que ce résultat soit le déclic pour lancer votre saison désormais ?
"Nous n'avons pas spécialement besoin de déclic. C'est comme le match de Valenciennes. Ce sont deux matches qui représentent de bonnes bases de travail. Nous avons vu que nous avons un potentiel technique. Nous avons eu un bon équilibre ce soir. Il faut affiner l'entente entre les joueurs dans les 25 derniers mètres mais je crois que nos deux derniers matches ont été intéressants pour progresser".

Quel est votre sentiment sur votre charnière Diakhaté-Lovren ?
"Je pense qu'ils ont été solides et concentrés. Il le faut car nous avons beaucoup le ballon depuis deux matches. Notre conservation est importante. A tout moment, nous pouvons nous faire contrer. Ce n'est jamais évident d'avoir autant de maîtrise collective sans concéder des occasions. Nous avons été très solides, que ce soit la charnière, ou toute l'équipe qui a été rigoureuse et disciplinée. Cela ne nous a pas empêchés d'avoir des occasions et bien au contraire".

AFP