Projet de fair-play financier au Brésil

Publié le , modifié le

Le Bom Senso FC (BSFC), groupement de joueurs oeuvrant pour des améliorations dans le football brésilien, a présenté lundi à Sao Paulo sa proposition de fair-play financier destiné à assainir les finances des clubs du Brésil. La principale mesure consiste en la création d'une entité de régulation qui entrerait en vigueur en 2016.

"Son objectif est de réguler le marché, comme dans n'importe quel secteur", a expliqué Pedro Daniel, un responsable de  l'association, cité par la presse brésilienne.Cette entité serait composée de représentants du gouvernement, de la Confédération brésilienne (CBF), de clubs et de joueurs. Elle contraindrait les clubs à assainir leurs comptes, à l'image du fair-play financier créé par  l'UEFA en Europe.

L'endettement des clubs au Brésil a cru de 74% ces cinq dernières années (environ 1,45 milliards d'euros), selon  le BSFC.

Christian Grégoire