Luxembourg
L'équipe du Luxembourg avant son match au Bélarus où elle réussira à décrocher son unique point (1-1) dans ces éliminatoires du Mondial 2018. | Maxim Malinovsky / AFP

Prochain adversaire des Bleus, à quoi peut-on s'attendre du Luxembourg ?

Publié le , modifié le

L'équipe de France se déplace au Luxembourg ce samedi (20h45) pour la 5e journée des éliminatoires à la Coupe du Monde 2018. Dernier du groupe A, le Grand-Duché reste un adversaire mystérieux qui réussit aux Bleus. Même si un match piège n'est jamais à négliger, les hommes de Didier Deschamps devraient s'en sortir sans trop de problème. Présentation d'une sélection luxembourgeoise méconnue du grand public.

Trois jeunes joueurs qui foulent les pelouses françaises

Christopher Martins PeireiraChris Philipps et Vincent Thill : ils sont tous les trois devenus internationaux alors qu'ils n'étaient même pas majeurs ! A 17 ans, Vincent Thill est même perçu comme le plus grand espoir que le football luxembourgeois n'ait jamais connu. Pro depuis mai 2016 sous les couleurs du FC Metz, le jeune attaquant est devenu le premier joueur né en 2000 à fouler une pelouse de l'un des cinq plus grands championnats européens, lors de son entrée en jeu face aux Girondins de Bordeaux en septembre dernier. Autre record de précocité : pour sa deuxième sélection, Vincent Thill inscrit son premier but pour le Luxembourg dans un match amical face au Nigeria et devient ainsi le plus jeune buteur de l'histoire de son pays. Nul doute qu'il voudra se signaler face aux Bleus. Le défensif Chris Philipps (23 ans) a, lui, déjà un sacré vécu. Depuis 2012, il a participé à 16 rencontres du FC Metz et surtout honoré 36 sélections. Enfin, Christopher Martins Peireira est un milieu de terrain d'origine cap-verdienne de seulement 20 ans mais couvé par l'Olympique Lyonnais. Au cours de ses 42 matchs disputés avec l'équipe réserve de l'OL en quatre saisons, il a plutôt séduit et compte déjà 16 sélections sous le maillot luxembourgeois.

Une sélection en souffrance

Le Luxembourg aura bien besoin de l'insouciance de ses trois jeunes pousses face à l'équipe de France. Derniers du groupe A, les Luxembourgeois n'ont pas gagné une seule rencontre en quatre journées, ne décrochant qu'un unique match nul sur la pelouse du Bélarus en octobre dernier (1-1). Pas un hasard au vu du classement FIFA du Grand-Duché. Relégué à une lointaine 135e place au classement mondial, le Luxembourg est intercalé entre la Palestine et le Vietnam, autant dire deux sélections complètement inconnues du grand public et même des spécialistes...

Le Luxembourg a toujours perdu contre la France

Le constat est sans appel : en 16 confrontations, le Luxembourg s'est toujours incliné contre la France. Dernière défaite en date ? Le 25 mars 2011, lors d'une victoire 2-0 des Bleus (buts de Benzema et Gourcuff) en terre luxembourgeoise pour le compte des qualifications à l'Euro 2012. A l'époque, seuls trois joueurs étaient déjà dans le groupe tricolore, à savoir Hugo Lloris, Adil Rami et Kevin Gameiro. Ce samedi, le gardien et capitaine des Bleus sera de nouveau dans le but, 6 ans après, jour pour jour...

Fabien Mariaux