Grégory Pujol et ses coéquipiers de Valenciennes
Grégory Pujol et ses coéquipiers de Valenciennes. | FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Présentation de la Ligue 1 : Valenciennes FC

Publié le , modifié le

A l’approche de la reprise de la Ligue 1, focus sur les vingt clubs qui disputeront la saison 2013/2014 dans l’élite. Ce samedi, coup de projecteur sur le FC Valenciennes.

L'objectif : rester en Ligue 1

Il y a les discours des joueurs, et ceux des dirigeants. Il y a ceux qui espèrent, et ceux qui sont réalistes. Lors de sa présentation officielle, le nouvel attaquant de Valenciennes Jean-Christophe Bahebeck, avait annoncé vouloir "faire une grosse saison". Du côté de l'entraîneur, on tempère un peu les ardeurs: "je ne pense pas qu'on puisse dire autre chose en étant réaliste: on joue le maintien", a déploré Daniel Sanchez. Comment lui donner tort. Avec Nicolas Isimat-Mirin, Gil, Kadir, et Gael Danic en moins, les Nordistes ont clairement perdu en solidité et créativité. Mais avec Enza-Yamissi, Bahebeck et Chitu en plus, ils espèrent secrètement réaliser le même début de saison canon que l'année dernière. Meilleure attaque du championnat de la 9e à la 17e journée, les rouges et blancs, forts de leur carré magique (Kadir - Danic - Le Tallec - Dossevi) mettaient les défenses de Ligue 1 au supplice. Avec quatre pions dans la musette, le capitaine de l'OM, Steve Mandanda, en a bien fait les frais. Mais toutes les histoires ont une fin, et les Valenciennois avaient fini par craquer. Résultat : une onzième place et des regrets. L'avantage cette année, c'est qu'avec si peu d'ambition, ils n'en auront pas. 

Le joueur à suivre : Jean-Christophe Bahebeck

Croyez-le ou non, un champion du monde - français - a bien rallié l'équipe coachée par Daniel Sanchez cet été. Sacré avec l'équipe de France U20 il y a un peu plus de deux semaines, Jean-Christophe Bahebeck est prêté pour une saison par le Paris-Saint-Germain. A 20 ans, l'attaquant formé au club désormais entraîné par Laurent Blanc, est considéré comme un grand espoir du football français. Déjà prêté à Troyes la saison dernière (3 buts et 5 passes décisives), Bahebeck a fait le choix de s'aguerrir dans un club qui lui offrira sans doute plus de temps de jeu, et l'opportunité de montrer tout son talent :"je veux faire une grosse saison et franchir un palier. Je veux atteindre la barre des dix, voire des quinze buts" avait lancé le jeune joueur lors de sa présentation officielle. Vous avez dit optimiste ? 

Le coup de l'été : Aurelian Chitu

Le jeune international roumain est à peine débarqué du Viitorul Constanta (Roumanie) qu'une lourde tâche pèse déjà sur ses épaules. Et pour cause : Aurelien Chitu, qui a signé quatre ans en juin dernier, est venu pallier le départ de Gael Danic, parti à Lyon. Élu "meilleur espoir du championnat roumain" la saison dernière, le neo-valenciennois  est appelé à devenir LE dynamiteur de défense en chef de Valenciennes. Dans un entretien accordé au site du club, Jean-Raymond Legrand, le président du VAFC, a dressé un portrait élogieux de sa nouvelle recrue : "Cela fait près d'un an qu'on suit Adrian. C'est un joueur qui sait accélérer le jeu, tirer les coups francs, centrer, et qui a une très bonne frappe". Rien que ça. Lui, en tout cas, est venu en France "pour continuer à progresser". Alors, Aurelian, coup de l'été ? C'est Chitu double.  

Jean Charbon