Premier League : Manchester United s'impose sans briller

Premier League : Manchester United s'impose sans briller

Publié le , modifié le

Manchester United s'est imposé sans briller (2-1) sur le terrain de l'avant-dernier West Bromwich Albion, dimanche lors de la dix-huitième journée du Championnat d'Angleterre. Les Red Devils confortent leur deuxième position au classement, avec trois points d'avance sur Chelsea, mais toujours onze longueurs de retard sur Manchester City, vainqueur samedi de Tottenham (4-1).

Les hommes de José Mourinho n'ont eu besoin que d'une occasion et demie pour marquer deux fois en première période. Romelu Lukaku a d'abord exécuté une tête imparable sur une centre de Marcus Rashford (27e).

Déjà buteur cette semaine face à Bournemouth (1-0), l'attaquant belge a de nouveau choisi de ne pas célébrer son but, en réponse aux critiques des fans après sa performance décevante face à Manchester City, dimanche dernier (1-2). Et le K.O. a rapidement suivi: à la 35e minute, une frappe écrasée de Jesse Lingard a été détournée dans son propre but par Ahmed Hegazy.

Dans le dernier quart-d'heure, les offensives assez rudimentaires de West Bromwich, entraîné par Alan Pardew depuis trois semaines, ont suffi à faire paniquer ce qui était encore la meilleure défense de Premier League au matin de cette rencontre. Plusieurs cafouillages dans la surface de réparation mancunienne ont confirmé que la sérénité n'était pas de retour, une semaine après avoir probablement été définitivement distancé dans la course au titre.

Et Barry parvenait d'ailleurs à réduire la marque lors d'un de ces cafouillages (2-1, 77), un but qui n'empêchait pas "MU" de repartir avec la victoire. Les dernières rencontres de cette 18e journée opposent Bournemouth à Liverpool en fin d'après-midi, avant Everton-Swansea lundi.

Andréa La Perna @A_LaPerna