Heureux buteur Raheem Sterling Manchester City 27122017
La joie du buteur Raheem Sterling et de ses coéquipiers de Manchester City. | Lindsey PARNABY / AFP

Premier League : Manchester City poursuit tranquillement sa route

Publié le , modifié le

Les journées défilent et se ressemblent pour Manchester City... À l'occasion de la 20e journée de Premier League, les hommes de Pep Guardiola ont porté leur record de victoires consécutives sur une saison en championnat d'Angleterre à 18 unités. Les Citizens sont en effet allés s'imposer sur la pelouse de Newcastle grâce à un but de Raheem Sterling en premier période. Valeureux en défense, mais inoffensifs, les Magpies ont finalement craqué face à la puissance de frappe impressionnante de City, qui accentue son avance en tête du classement, désormais à 15 points de son rival United.

Manchester City a remporté sa 18e victoire de suite mercredi à Newcastle (1-0) lors de la 20e journée de Premier League, s'ouvrant la voie royale pour égaler avant la fin de l'année le record du Bayern Munich de 19 succès consécutifs. Grâce au but de Raheem Sterling en première période (31e), les "Citizens" creusent encore un peu plus le trou en tête du classement: ils ont désormais 15 points d'avance sur leur rival Manchester United, tenu en échec par Burnley mardi (2-2). 

Guardiola chasse... son record !

Alors que Pep Guardiola et ses hommes semblent se diriger tout droit vers le titre au printemps, ils auront dimanche prochain, juste avant le réveillon, l'occasion de marquer encore plus les esprits. Ils se déplaceront sur la pelouse du modeste Crystal Palace, avec l'opportunité d'égaler le record de 19 succès consécutifs dans l'un des cinq grands championnats européens. Un record détenu depuis 2014 par le Bayern Munich dirigé par... Guardiola.

Au Saint James' Park, les leaders n'ont pas tremblé ou presque face à une équipe de Newcastle seulement motivée par l'idée d'éviter un naufrage. Résultat, pas de débauche de buts, mais un match à sens unique et des chiffres impressionnants. A titre d'exemple, à la moitié de la première période, les Mancuniens enregistraient 90% de possession, 78% au total sur le match. Ils ont fini avec 21 tirs (6 pour Newcastle), touchant les poteaux à deux reprises par Agüero et De Bruyne. Preuve que le danger était absent ou presque, Guardiola s'est payé le luxe de faire rentrer la pépite Jesus après la sortie à la 11e minute du défenseur Kompany, à nouveau blessé.

C'est finalement Sterling qui a débloqué une situation qui faisait peu de doute, l'ailier anglais inscrivant son 17e but de la saison, son 13e en Championnat, sur une action magnifique. Peu après la demi-heure de jeu, De Bruyne lobait la défense d'une superbe passe. A la retombée, Sterling feintait du droit mais reprenait du gauche pour glisser le ballon dans un trou de souris.