Alexandre Lacazette.

Premier League : Arsenal remporte le derby de Londres contre Chelsea

Publié le , modifié le

C'était le choc de cette 23e journée de Premier League. Et Arsenal n'a pas laissé passer l'occasion de revenir à trois points de son adversaire du soir au classement. Grâce à ses Frenchies Alexandre Lacazette et Laurent Koscielny, les Gunners se sont imposés face aux Blues de Chelsea (2-0).

Les joueurs d'Unai Emery n'avaient pas le droit à l'erreur. À six points de leur adversaire du soir, mis sous pression par Manchester United, vainqueur un peu plus tôt de Brighton, Arsenal a réagi après sa contre-performance de la semaine passée à West Ham (défaite 1-0).

à voir aussi Premier League : Liverpool garde la tête, United toujours sur son nuage Premier League : Liverpool garde la tête, United toujours sur son nuage

Pour cela, il fallait écarter la folle série statistique de ces confrontations contre Chelsea : sur les 14 dernières rencontres contre les Blues, les Gunners ne l'ont emporté qu'une seule fois (victoire 3-0 en septembre 2016). Ce qu'ont sur faire les locaux ce samedi, notamment grâce à ses Frenchies.

Lacazette et Koscielny buteurs

Bien rentrés dans leurs matchs, les Gunners ont d'emblée mis beaucoup de pression sur la défense des Blues. Une pression concrétisée par un superbe but d'Alexandre Lacazette (14e, 1-0), son 8e but en Premier League cette saison, son 10e toutes compétitions confondues.

Juste avant la mi-temps, c'est le revenant Laurent Koscielny qui venait doubler logiquement la marque de l'épaule sur un centre de Sokratis (39e, 2-0). Malgré une tête de Marcos Alonso sur le poteau peu avant la pause, les Gunners rentraient aux vestiaires avec cet avantage de deux buts. Un avantage qu'ils tiendront jusqu'au bout.

Seul ombre au tableau pour Unai Emery : la blessure sérieuse d'Hector Bellerin. De retour dans le onze de départ, le latéral droit a vu son genou gauche tourner sur une action anodine et a du être évacué sur civière. 

Avec ce succès, Arsenal repasse à la 5e place du classement devant Manchester United (à la différence de buts) et revient à trois longueurs de Chelsea, 4e. La Ligue des champions redevient à portée de main pour les Gunners.