Platini: "La page est blanche" pour l'Euro 2020

Publié le , modifié le

"Aujourd'hui la page est blanche", pour l'Euro-2020 qui se disputera dans plusieurs pays d'Europe, a déclaré le président de l'UEFA Michel Platini ce vendredi à Nyon lors d'une rencontre avec les agences de presse au lendemain de la décision du Comité exécutif. Le Français avait lancé cette idée en juin à la fin du dernier Euro en Pologne et en Ukraine, et 52 des 53 associations y ont souscrit, seule la Turquie s'y étant opposée.

La réflexion s'est étalée "depuis plusieurs années" et a donné lieu à "beaucoup de réunions et de discussions avec les associations nationales", a-t-il précisé. "Aujourd'hui la page est blanche, a dit l'ancien capitaine de l'équipe de France. La page est vierge, je ne peux vous parler de où on va aller. Nous ne sommes jamais rentrés dans les détails. C'est une décision pour +one shot+" (pour un Euro, ndlr). "Il y a des décisions politiques et des décisions géographiques, a-t-il ajouté. Il n'est pas question qu'un fan voit jouer son équipe à Cardiff (Grande-Bretagne), puis à l'autre bout à Astana (Kazakhstan) et enfin en Suède. Aujourd'hui, il n'y a rien de décidé. Moi, j'ai lancé l'idée, les associations ont décidé. Moi je propose, et c'est le comité exécutif qui décide".