Blatter Platini 2015
Sepp Blatter sourit à Michel Platini... | Maxppp

Platini, Blatter et Valcke: suspensions confirmées en appel

Publié le , modifié le

La Chambre d'investigation indépendante du comité d'éthique de la Fifa a confirmé la suspension de 90 jours infligée à Michel Platini, Sepp Blatter et Jérôme Valcke. Les trois hommes sont donc toujours provisoirement suspendus de toutes leurs fonctions dans le football. La chambre d'instruction a précisé qu'elle "fera tout ce qui est son pouvoir pour qu'une décision soit prise avant la fin des 90 jours de suspension" concernant l'avenir de Platini et Blatter.

C'est un joker qui n'a servi à rien. Dans leur guerre pour tenter de prouver leur innocence, Sepp Blatter et Michel Platini ont perdu une bataille. Ils avaient, avec Jérôme Valcke, fait appel de leur suspension de 90 jours de toutes fonctions officielles. Mais la Chambre d'investigation indépendante du comité d'éthique de la Fifa a rejeté leur appel. C'est tout sauf une surprise, puisque c'est ce même Comité qui avait décidé de les suspendre. Il aurait été bien étonnant qu'une décision inverse intervienne. Néanmoins, ce rejet ne va qu'accroître le sentiment, dans l'opinion publique, que les deux hommes ont été liés dans les "mauvaises affaires" de la Fifa. 

Et chaque jour qui passe semble un peu plus les enfoncer. La dernière en date, qui n'est pas encore une information: les deux hommes auraient falsifié les comptes de la Fifa pour parvenir à faire aboutir au versement des 1.8 millions d'euros, à l'origine de l'enquête. Et désormais, Franz Beckenbauer, ancien membre du comité exécutif de la Fifa, et l'Espagnol Angel Maria Villar  Llona, un des vice-présidents actuels de cette instance et vice-président de l'UEFA, sont visés par une procédure ouverte par la commission d'éthique de la Fifa, dans l'attribution du Mondial-2006 pour le premier, et pour la candidature jumelée Portugal-Espagne pour le Mondial-2018. 

Le panier de crabes grandit donc de jour en jour dans les instances de la Fifa. En restera-t-il un à la fin des procédures pour diriger l'instance mondiale ?