lyon schalke but farfan
Farfan trompe Lloris | AFP-Eisele

Piège allemand pour l'Inter

Publié le , modifié le

L'Inter Milan, tenant du titre, reçoit ce soir à San Siro Schalke 04 en quart de finale aller de la Ligue des champions. Tombeurs du Bayern au tour précédent, les Nerazzuri partent favoris contre le club de Gelsenkirchen qui a tout de même devancé Lyon dans son groupe avant d'éliminer le FC Valence en huitièmes de finale.

Si l'on compare les positions des deux clubs dans leurs championnats respectifs, la tendance est clairement en faveur de l'Inter. Dauphins de l'AC Milan en championnat d'Italie, les hommes de Leonardo postulent au sacre. Ils joueront également contre la Roma en demi-finale de la Coupe d'Italie et peuvent donc viser un triplé, comme la saison passée lorsqu'ils évoluaient sous la férule de Jose Mourinho. De son côté, Schalke reste englué dans la seconde partie du classement en Bundesliga. Le club de la Rhur occupe une peu reluisante 11e place à seulement 5 points du premier relégable. La séparation anticipée d'avec Felix Magath n'a pas totalement relancé les Bleus qui disputeront fin mai la finale de la Coupe d'Allemagne.

Mais regarder les stats ne veut rien dire surtout si l'on omet de préciser que l'Inter vient de subir un camouflet contre son voisin milanais (3-0 samedi) et que ses rêves de sixième scudetto consécutif (ce qui constituerait un record) se sont peut-être envolés à Giuseppe-Meazza. Tandis que Schalke va clairement mieux. Les partenaires de Raul (d'ailleurs buteur vendredi soir) menaient 2-0 sur la pelouse de Sankt Pauli lorsque l'arbitre a été contraint d'arrêter la rencontre car l'un de ses assistants avait reçu sur lui un verre de bière. La victoire devrait logiquement leur revenir et éloigner le spectre d'une relégation qui aurait fait désordre.

Pour cette confrontation face à l'Inter, Schalke 04 sera privé de l'attaquant suisse Mario Gavranovic et du milieu de terrain allemand Peer Kluge. Gavranovic et Kluge se sont blessés vendredi soir respectivement à une cheville et aux abdominaux. Gavranovic, huit matches de Bundesliga cette saison, et Kluge, un but en 20 apparitions en 1re division, avaient dû être remplacés en cours de rencontre. En revanche, l'ancien international allemand Christoph Metzelder, victime d'une fracture du nez, pourra participer à la rencontre en portant un masque de protection.

Pour sa deuxième participation aux quarts de finale de la Ligue des champions (après 2008 contre le FC Barcelone), Schalke devra se surpasser pour sortir le club italien, triple lauréat de l'épreuve (1964, 1965, 2010). Ca tombe bien. Cet exploit a déjà été réalisé par l'équipe allemande. En finale de la Coupe de l'UEFA 1997, les Intéristes s'étaient inclinés aux tirs au but à l'issue de deux matches très serrés. Un bon présage pour Schalke ?